LES PATIENTS AUTO-IMMUNS NE DEVRAIENT JAMAIS CONSOMMER DE GLUTEN ET NI DES GRAINES

LES PATIENTS AUTO-IMMUNS NE DEVRAIENT JAMAIS CONSOMMER DE GLUTEN ET NI DES GRAINESL’implication du gluten dans le développement des conditions auto-immunes
résulte d’une énorme quantité de preuves scientifiques – non seulement des
études observationnelles et épidémiologiques, mais aussi comment la gliadine
augmente la fuite intestinale.
Il ne reste absolument aucun doute, d’un point de vue scientifique, que tous les
patients souffrant d’une condition auto-immune (quel que soit le type) devraient
s’engager à long terme régime strict sans gluten. Ce conseil prévaut également
pour les patients qui présentent des auto-anticorps sans manifestations
cliniques.
Cela peut être inventé « prévention auto-immune ». Pour les patients
diagnostiqués, je recommande en outre l’évitement complet des grains en
fonction de mes 32 années d’expérience clinique. D’autres grains tels que le riz
et le maïs ne représenteront pas des substituts recommandés pour les grains
de gluten: inflammatoire, allergénique, aggravant précieux ‘bon’ taux de
cholestérol HDL, augmentant les niveaux d’insuline …
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 11:06 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site