Gingembre séché en poudre en sachet de 250 grammes

(Code: Gingembre séché poudre 250)
5,95 EUR
Ajouter au Panier
Gingembre séché en poudre en sachet de 250 grammes
  1. Gingembre en poudre de 250 gr (zingiber oficinalis)
    Réputé pour ses vertus aphrodisiaques, le gingembre est la base de recettes servies notamment au Japon lors de la fête de la virilité ?


    Un flacon normal de la grande distribution contient : 26 grammes de gingembre en poudre.

    Le gingembre est riche en gingérol, une substance aux puissantes propriétés médicinales
    Le gingembre est une plante à fleur d’origine chinoise, proche du curcuma, de la cardamome et du galanga (qui, lui, est un aphrodisiaque…).
    Le rhizome du gingembre, qui est la partie souterraine de la tige, est celle employée en cuisine.
    Le gingembre est très ancien, tant comme aliment que comme plante médicinale. Il est utilisé pour aider à la digestion, contre la nausée, et pour aider à combattre le rhume et la grippe, entre autres.
    Il peut être consommé frais, confit, séché, en poudre, en jus ou en huile, aussi bien qu’en huile essentielle. C’est un ingrédient très répandu.
    Son odeur et son arôme uniques viennent de ses huiles essentielles, la principale d’entre elles étant le gingérol.
  2. Le gingérol est le principal composé bioactif du gingembre, responsable de la plupart de ses propriétés médicinales. Il a de puissants effets anti-inflammatoires et antioxydants [2].
    Le gingembre peut traiter de nombreuses formes de nausées

    Le gingembre est utilisé depuis très longtemps contre le mal de mer, et il semble aussi efficace que les médicaments prescrits sur ordonnance .

    Il peut aussi soulager la nausée et les vomissements après les opérations chirurgicales, et chez les patients suivant une chimiothérapie .
  3. Mais il est particulièrement efficace contre les nausées des femmes enceintes.
    Le gingembre peut atténuer les douleurs articulaires et musculaires

    Le gingembre étant anti-inflammatoire, il va aider à combattre les douleurs musculaires et articulaires.


Une étude a montré qu’il apaisait les douleurs chez les personnes souffrant d’arthrose au genou, sous forme d’extraits de gingembre consommés oralement.

Une autre étude a constaté qu’une crème composée de gingembre, de cannelle et d’huile de sésame pouvait réduire les douleurs et les raideurs, une fois appliquée sur la zone douloureuse.
Le gingembre peut faire baisser drastiquement le taux de sucre sanguin et le risque cardiaque
Ce domaine de la recherche est relativement nouveau, mais le gingembre pourrait avoir de fortes propriétés antidiabétiques.

Dans une récente étude (2015), deux grammes de poudre de gingembre par jour ont provoqué une baisse du taux de glycémie à jeun de 12 % chez les participants après douze semaines.

Leur niveau de HbA1C (hémoglobine glyquée) a également baissé de 10 %, un marqueur important des niveaux de sucre sur le long terme. Il y avait aussi une réduction de 23 % de marqueurs de lipoprotéines oxydées et du ratio ApoB/Apoa-I.

Attention : aussi impressionnants que soient ces résultats, ne jetez pas vos médicaments anti-diabète à la poubelle… Seule la metformine, et non les extraits standardisés de gingembre, réduit le glucose sanguin de façon éprouvée et répétée.

Il est néanmoins très intéressant de bien comprendre ce qu’impliquent ces chiffres.

-    Des baisses de 12 % et 10 % de la glycémie à jeun et de HbA1c peuvent suffire à atténuer de nombreux effets indésirables, très désagréables, du diabète de type 2, comme ceux négatifs sur la santé du cœur .
-    Une réduction de 28 % du ratio ApoB/ApoA-I entraîne une baisse significative du risque d’athérosclérose coronaire.
-    Un abaissement de 23 % du MDA (lipides peroxydés) provoque une diminution significative du risque de maladie coronaire [13].
Le gingembre pour la digestion (et contre les indigestions chroniques)
Les indigestions chroniques (dyspepsie) se caractérisent par des douleurs chroniques et de l’inconfort dans la partie supérieure de l’estomac.

Cela est causé par des problèmes de vidange, trop lente. Or, justement, il a été montré que le gingembre accélérait la vidange de l’estomac chez les personnes touchées par ce problème.

Après avoir mangé une soupe, le gingembre a raccourci la durée de la vidange : de 16 à 12 minutes.

Dans une étude ayant porté sur 24 personnes, 1,2 gramme de poudre de gingembre avant un repas a eu pour effet d’accélérer la vidange de l’estomac de 50 %.
Le gingembre contre les maladies dégénératives
Le gingembre étant antioxydant et anti-inflammatoire, c’est un précieux allié contre le vieillissement cellulaire.

Il protège donc les neurones contre les maladies nerveuses dégénératives : Parkinson, Alzheimer.

Dans une étude auprès de soixante femmes d’âge moyen, il a été montré qu’un extrait de gingembre accroissait la vitesse de réaction et la mémoire.

Cet effet protecteur des cellules pourrait contribuer à prévenir le cancer. Toutefois, les études menées dans ce domaine (cancers du côlon, pancréas, sein, ovaires) n’ont révélé qu’une efficacité limitée.
8 effets méconnus du gingembre
Le curcuma est l’épice anti-inflammatoire la plus connue. Elle est efficace contre l’arthrose, et en prévention du cancer. Mais son utilisation en cuisine est limitée. D’où l’intérêt du gingembre, cousin du curcuma, plus facile à accommoder (idées de recettes ci-dessous).

Il possède lui aussi de nombreuses vertus médicinales.
Effet n°1 : Contre les douleurs de l’arthrose
Le gingembre est anti-inflammatoire. Une vaste étude sur l’arthrose du genou a démontré qu’en 24 heures à peine, son effet est supérieur à un placebo pour atténuer les douleurs.

Thierry Souccar, expert en nutrition, consomme du gingembre sans modération, comme il l’explique dans le Dossier de Santé & Nutrition qu’il a réalisé sur l’arthrose.
Effet n°2 : Contre l’ulcère d’estomac
Dans la majorité des cas, l’ulcère d’estomac est provoqué par une bactérie, l’Helicobacter pylori, qui provoque une inflammation permanente de la muqueuse intestinale.

Le gingembre fait partie des épices capables d’inhiber la croissance de l’Helicobacter in vitro, avec le curcuma, le romarin et l’ail.
Effet n°3 : Réduit de 90 % les composés toxiques sur vos grillades
Le gingembre entre dans la composition des marinades qui permettent de réduire jusqu’à près de 90 % la formation de composés toxiques lors des grillades de viande et de poisson. Ces toxiques sont appelés « agents de glycation avancée ». Ils provoquent une sorte de caramélisation des protéines du corps humain entraînant un vieillissement prématuré (athérosclérose, rides).

Pour une bonne marinade, utilisez jus de citron, sauce soja, ou vin, et ajoutez-y thym, laurier, sauge, romarin, curcuma, gingembre, cannelle, sel, poivre, à votre convenance. Laissez reposer au moins une heure [4] et aussi longtemps que possible (une nuit). Ces ingrédients agiront en synergie.
Effet n°4 : Soulage les crises d’asthme
Un peu de gingembre aiderait à soigner l’asthme.

Dans l’asthme, les muscles des voies respiratoires se contractent, se resserrent et gênent la respiration. Les inhalateurs utilisés lors d’une crise, bronchodilatateurs, favorisent le relâchement des muscles pour restaurer le passage de l’air.

Le gingembre a le même effet.

C’est une excellente nouvelle pour les asthmatiques qui peuvent relever leurs plats avec du gingembre en poudre.
Effet n°5 : Chez les femmes, le gingembre atténue les règles hémorragiques
Une étude a montré que 250 mg de poudre de gingembre par jour régule en moins de 3 cycles les flux menstruels de jeunes filles souffrant de règles hémorragiques.

En plus des douleurs et de la gêne qu’elles engendrent, les règles hémorragiques peuvent provoquer un déficit en fer et donc de la fatigue et des difficultés de concentration. Chez les jeunes filles, elles sont souvent le fait de déséquilibres hormonaux et les médecins proposent généralement une pilule contraceptive. Cela résout le symptôme mais non la cause, qui se manifestera plus gravement sur le long terme. Avant de prendre la pilule, essayez le gingembre.
Effet n°6 : Réduit l’inflammation à l’origine de la chute de cheveux
Depuis peu, des chercheurs américains pensent que la chute de cheveux pourrait être due à une inflammation à la racine des follicules. Ils ont retrouvé une substance inflammatoire du nom de prostaglandine D2 à la racine des cheveux des chauves.

Le gingembre est un anti-inflammatoire naturel propre à stopper l’action prostaglandine D2, ce qui signifie qu’il pourrait ralentir la chute des cheveux.
Effet n°7 : Ralentit l’apparition de la cellulite
Les femmes minces qui n’accumulent pas de graisse peuvent quand même souffrir de cellulite. Cela s’explique par une mauvaise circulation du sang et de la lymphe, la rétention d’eau et les jambes lourdes.

Dans cette situation, le gingembre peut donner un coup de fouet pour fluidifier votre sang et faire disparaître la cellulite.
Effet n°8 : Neuroprotecteur (protège le cerveau)
De nombreuses études ont démontré les effets neuroprotecteurs du gingembre, mais aussi d’autres épices, le curcuma, l’ail, la cannelle.
Bonus : 2 de mes recettes à base de gingembre
Jus de gingembre et ginger beer : dans une carafe, ajouter une grande racine de gingembre râpée (épluchée), le zeste et le jus de 2 citrons, et remplir d’eau plate ou gazeuse. Laisser infuser un quart d’heure puis filtrer dans une passoire fine. Si vous trouvez cette boisson trop épicée, vous pouvez ajouter du sucre brun pour adoucir le goût.

Délicieuse salade d’inspiration asiatique : chou rouge cru haché, pomme, ail, gingembre, sauce soja, huile de colza, sauce sésame.