<---!fin ajout au panier de facebook--->

Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle

DE NOMBREUSES MALADIES SONT LIÉES À UNE DYSBIOSE INTESTINALE

DE NOMBREUSES MALADIES SONT LIÉES À UNE DYSBIOSE INTESTINALEAu cours du dernier quart de siècle, j’ai toujours lutté contre un scepticisme
énorme en ce qui concerne la «dysbiose intestinale». J’ai cité ces deux mots
aux patients qui montrent des réponses immunitaires IgG exagérées contre de
multiples aliments ou chez des patients testés dans ce cadre.
Je peux également fournir de telles conclusions en évaluant le microbiote
intestinal (communauté de microbes dans l’intestin) à partir du profil des
métabolites organiques urinaires (MOU). Ce test peut parfois conduire à des
résultats plus précis, à savoir la dysbiose «fongique» ou «bactérienne».
L’explication de ce concept a évolué au cours des années, en partant de la «
prolifération microbienne pure » à la « diminution de la diversité microbienne »,
comme l’a déclaré un article courant publié le 28 mars 2017 (voir QUOTE
N°08).
Le résumé de l’article confirme que « une multitude de maladies (…) sont
associées à une dysbiose intestinale ». Sur PubMed, 108 articles sont trouvés
avec les mots «dysbiose intestinale» dans leur titre! Cela suffira-t-il à arrêter
le scepticisme des collègues ou même les critiques à ce propos? Je n’en suis pas
convaincu car il semble qu’une moyenne de 17 ans soit nécessaire pour mettre
les connaissances de la science en pratique.
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 11:14 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent
0 Commentaires  

ADULTES OU ENFANTS, QUELLE DIFFÉRENCE DANS LE SUIVI DES RECOMMANDATION?

ADULTES OU ENFANTS, QUELLE DIFFÉRENCE DANS LE SUIVI DES RECOMMANDATION?Je dois partager avec vous mes pensées après avoir reçu très tôt ce matin une
courte vidéo des parents d’une de nos très jeunes patientes.
Elle a deux ans et elle a été filmée buvant une grosse quantité d’huile de
graines de chanvre directement à la bouteille. Elle a accompli cette tâche avec
beaucoup d’enthousiasme; Et le plus incroyable, elle a terminé avec un
immense sourire.
Elle était bien sûr encouragée par ses parents, comme vous pouvez l’entendre
sur l’enregistrement, mais c’était vraiment une expérience agréable pour elle,
probablement parce qu’elle faisait quelque chose qu’on lui avait demandé de
faire et qu’elle faisait plaisir à ses parents. La raison de ce traitement médical
dans son cas est due à sa peau très sèche et un eczéma sévère, que cette
excellente huile peut aborder.
Pour des raisons que j’ai du mal à comprendre et à admettre, je suis confronté
à d’énormes problèmes avec de nombreux adultes lorsqu’ils sont invités à faire
de même. Vous savez pourquoi? Ils n’aiment pas le goût! Du coup, ils en
oublient mes objectifs médicaux et l’importance primordiale de lubrifier la
muqueuse intestinale pour stimuler l’absorption intestinale des nutriments! Ces
adultes veulent absolument se délecter de tout ce qu’ils mettent dans leur
bouche: il faut absolument leur apporter un plaisir, pas uniquement quelque
chose qu’ils devraient faire pour améliorer leur santé. Je trouve cela
terriblement décevant.
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 11:12 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent
0 Commentaires  

LE GLUTEN ET LES GRAINES DE CERTAINES CÉRÉALES DÉCLENCHENT UNE INFLAMMATION CHRONIQUE

LE GLUTEN ET LES GRAINES DE CERTAINES CÉRÉALES DÉCLENCHENT UNE INFLAMMATION CHRONIQUEJ’ai trouvé un excellent article écrit il y a quelques années par deux scientifiques
de l’Université de Gérone et de Graz, qui a été publié dans le journal « Nutrients
». Je fournis aujourd’hui tous les détails à son sujet dans un « quote » (# 06)
pour que vous puissiez télécharger gratuitement le texte intégral sur PubMed


« PubMed comprend plus de 27 millions d’articles de la littérature
biomédicale de MEDLINE, des revues de sciences de la vie et des livres
en ligne ».
Je crois que cela devrait convaincre les lecteurs les plus sceptiques qui doutent
toujours que les graines sont, en fait, une mauvaise nourriture. Je dis
souvent aux patients que les empereurs romains l’ont bien compris, il y a déjà
longtemps: ils ont favorisé le «panem et circenses» que nous pouvons
traduire aujourd’hui comme «pain et jeux».
Permettez-moi de partager avec vous comment Wikipédia interprète ces trois
mots légendaires. «Dans le cas de la politique, la phrase est utilisée pour
décrire la génération de l’approbation publique, non par un service public
exemplaire ou d’une politique publique, mais par détournement; distraction; Ou
la simple satisfaction des besoins immédiats d’une population, en tant que
palliatif. « L’auteur, le poète satirique romain » Juvénal ici fait référence à la
pratique romaine de fournir du blé gratuit aux citoyens romains ainsi que des
jeux de cirque coûteux et d’autres formes de divertissement comme moyen de
gagner le pouvoir politique».
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 11:07 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent
0 Commentaires  

LES PATIENTS AUTO-IMMUNS NE DEVRAIENT JAMAIS CONSOMMER DE GLUTEN ET NI DES GRAINES

LES PATIENTS AUTO-IMMUNS NE DEVRAIENT JAMAIS CONSOMMER DE GLUTEN ET NI DES GRAINESL’implication du gluten dans le développement des conditions auto-immunes
résulte d’une énorme quantité de preuves scientifiques – non seulement des
études observationnelles et épidémiologiques, mais aussi comment la gliadine
augmente la fuite intestinale.
Il ne reste absolument aucun doute, d’un point de vue scientifique, que tous les
patients souffrant d’une condition auto-immune (quel que soit le type) devraient
s’engager à long terme régime strict sans gluten. Ce conseil prévaut également
pour les patients qui présentent des auto-anticorps sans manifestations
cliniques.
Cela peut être inventé « prévention auto-immune ». Pour les patients
diagnostiqués, je recommande en outre l’évitement complet des grains en
fonction de mes 32 années d’expérience clinique. D’autres grains tels que le riz
et le maïs ne représenteront pas des substituts recommandés pour les grains
de gluten: inflammatoire, allergénique, aggravant précieux ‘bon’ taux de
cholestérol HDL, augmentant les niveaux d’insuline …
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 11:06 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent
0 Commentaires  

NON SEULEMENT LE HBA1C MAIS AUSSI LES TRIGLYCÉRIDES REDUISENT LA COGNITION

NON SEULEMENT LE HBA1C MAIS AUSSI LES TRIGLYCÉRIDES REDUISENT LA COGNITION"CONCLUSION:
Les niveaux de triglycérides sont inversement corrélés avec la fonction exécutive chez les adultes
âgés non conditionnés après contrôle pour l'âge, l'éducation, le sexe, le cholestérol total, LDL, le
statut ApoE4, CDR, et la microstructure de la substance blanche. Le fait que l'effet des
triglycérides sur la cognition n'était pas clairement médiatisé par les risques vasculaires ou les
lésions cérébro-vasculaires soulève des questions sur les hypothèses largement répandues sur la
façon dont les triglycérides pourraient influer sur la fonction cognitive.”
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 11:03 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent
0 Commentaires  

DU MICROBIOME À LA MÉTABOLOMIQUE: MAÎTRISER DE NOUVEAUX MOTS

DU MICROBIOME À LA MÉTABOLOMIQUE: MAÎTRISER DE NOUVEAUX MOTS"Les humains sont une collection complexe de cellules mammifères et procaryotes. Des
estimations récentes suggèrent que le rapport entre les cellules bactériennes et humaines est
d'environ un pour un. Le terme "microbiote" désigne la flore microbienne, qui représente les
microorganismes symbiotiques, commensals et pathogènes (également appelés pathobiontes)
hébergés par l'homme. Le microbiome représente les génomes collectifs de ces micro-organismes.
Bien que le microbiome d'une personne soit relativement stable et résilient au fil du temps, les
facteurs environnementaux qui peuvent modifier la composition comprennent le régime
alimentaire, les probiotiques (qui contiennent des bactéries bénéfiques vivantes), les prébiotiques
(qui contiennent des suppléments qui favorisent la croissance de certaines bactéries), les virus et
les médicaments, en particulier les antibiotiques."
"L'approche métagénomique, dans laquelle les génomes combinés d'une communauté microbienne
sont étudiés dans leur intégralité (y compris les virus et les champignons), a permis une
caractérisation plus complète du microbiome humain. Elle est complétée par la
métatranscriptomique, qui définit la collection de gènes exprimés par une communauté
microbienne particulière, et par la métaprotéomique et la métabolomique, qui définissent les
protéines et les métabolites (tels que les acides gras à chaînes courtes et moyennes) produits
collectivement (ou métabolisés) par les micro-organismes."
Cet examen résume les connaissances actuelles sur les rôles biologiques que joue le microbiome
dans la santé et les maladies. Il évalue les preuves établissant un lien entre les altérations de
l'homéostasie du microbiome humain (c'est-à-dire la dysbiose) et le développement de maladies
auto-immunes chez l'homme et les modèles animaux."
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 11:02 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent
0 Commentaires  

MICROBIOTE INTESTINAL ET BUCCAL POUR DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS

MICROBIOTE INTESTINAL ET BUCCAL POUR DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS"Parmi les différents écosystèmes de la flore qui peuplent le corps humain, le système de
microbiote intestinal émerge comme l’”organe microbien" prédominant de l'étude, et l'on s'attend
à ce qu'en comprenant mieux la complexité du rôle du microbiote, notre microbiome devienne une
partie indispensable et intégrale de nos soins de santé personnalisés dans la prévention et/ou le
traitement des maladies de façon plus efficace et dans une approche clinique plus précise et
ciblée."
"En effet, une meilleure compréhension du système de microbiote intestinal peut permettre une
révolution de la médecine de précision dans un large éventail d'approches diagnostiques,
préventives et thérapeutiques."
"Par conséquent, il n'est pas surprenant que la dysbiose intestinale puisse affecter profondément
notre bien-être, entraîner la manifestation de symptômes et d'affections neuropsychiatriques, et
être à l'origine d'une multitude de troubles immunitaires (axe intestin-cerveau-immun). La
dysbiose intestinale peut également exacerber la progression d'un certain nombre de maladies
courantes et souvent chroniques. Allergies, athérosclérose, cancer colorectal, diabète, maladies
inflammatoires de l'intestin, troubles neurologiques et obésité en sont quelques exemples."
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 11:00 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent
0 Commentaires  

LA PRODUCTION DE SÉROTONINE ET LE RÔLE DE L'AXE INTESTINAL-CERVEAU

LA PRODUCTION DE SÉROTONINE ET LE RÔLE DE L'AXE INTESTINAL-CERVEAU"La production de sérotonine centrale ne représente que 5% de la synthèse totale de sérotonine,
la grande majorité de la sérotonine étant produite en périphérie. La synthèse périphérique se
produit dans des tissus tels que les os, les glandes mammaires, le pancréas, mais l'épithélium
gastro-intestinal est de loin la plus grande source. Les cellules entérochromaffines de l'épithélium
gastro-intestinal représentent ~90% de toute la synthèse de sérotonine." Les souris exemptes de
germes affichent des comportements moins anxieux que leurs homologues colonisés.
Ces effets n'ont pas été trouvés chez des souris vagotomisées, identifiant le vagus comme une
voie de communication modulatoire majeure entre les bactéries intestinales et le cerveau."
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 10:58 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent
0 Commentaires  

NOUVELLES DÉCOUVERTES SUR LE POLYMORPHISME DU GÈNE DIO2 THYROÏDIEN

NOUVELLES DÉCOUVERTES SUR LE POLYMORPHISME DU GÈNE DIO2 THYROÏDIEN"Contexte:
Une proportion importante des patients traités à la lévothyroxine athyrétique (LT4) présentent des
symptômes de type hypothyroïdien. Pendant le remplacement du LT4, les niveaux de l'hormone
active triiodothyronine (T3) dépendent strictement de l'activation du LT4 par la diiodinase de type
2 (D2). Le polymorphisme de Thr92Ala et le 258 G/A du gène DIO2 ont été associés à diverses
conditions cliniques."
"Conclusions:
Les patients thyroïdectomisés porteurs de Thr92Ala sont plus à risque de réduire les
concentrations intracellulaires et sériques de T3 qui ne sont pas adéquatement compensés par
LT4, fournissant ainsi des preuves en faveur du traitement personnalisé de l'hypothyroïdie chez les
patients athyréotiques."
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 10:56 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent
0 Commentaires  

LA PATHOGENÈSE DE LA MALADIE D'ALZHEIMER: L'HYPOTHÈSE MAM

LA PATHOGENÈSE DE LA MALADIE D'ALZHEIMER: L'HYPOTHÈSE MAM"La pathogenèse de la maladie d'Alzheimer (AD – Alzheimer disease) est actuellement peu claire
et fait l'objet de nombreux débats. L'hypothèse la plus largement acceptée pour expliquer la
pathogenèse de la AD est la cascade amyloïde, qui évoque l'accumulation de plaques
extracellulaires et l'enchevêtrements intracellulaires comme jouant un rôle fondamental dans
l'évolution et la progression de la maladie. Cependant, outre les plaques et les enchevêtrements,
d'autres caractéristiques biochimiques et morphologiques sont également présentes dans la AD,
qui se manifestent souvent au début de la maladie avant l'accumulation des plaques et des
enchevêtrements.”
"Il s'agit notamment d'altération du métabolisme du calcium, du cholestérol et des phospholipides,
d'altération de la dynamique mitochondriale et d'une diminution de la fonction bioénergétique.
Notamment, ces autres caractéristiques de la AD sont associées à des fonctions localisées dans un
sous-domaine du réticulum endoplasmique (RE), connu sous le nom de membranes ER associées
aux mitochondries (MAMs). La région MAM de l'ER est un domaine semblable à un radeau lipidique
apparenté aux mitochondries, de sorte que les deux organites sont capables de communiquer
entre eux, tant physiquement que biochimiquement, facilitant ainsi les fonctions de cette région.
Nous avons constaté que les fonctions MAM localisées sont significativement augmentées dans les
modèles cellulaires et animaux de la AD et dans les cellules des patients atteints de la AD d'une
manière compatible avec les résultats biochimiques notés ci-dessus."
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 10:54 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent
0 Commentaires