< !--- script affiliation Admitad -----> < !--- fin du script affiliation Admitad -----> <---!fin ajout au panier de facebook--->

Conseils

Les dangers de l'aluminium des vaccins


Une superbe vidéo complète à voir      ici


Rédigé le  2 déc. 2018 11:51 dans VaccinationPathologiesConseils  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Israël n'appliquera pas la 5G nocice


Israël n'appliquera pas la 5G nocice

page à lire    ici


La 5G en Californie : Des Villes demande l'arrêt de cette technique !
Californie : Trois conseils municipaux du comté de Marin votent pour arrêter d'installer des tours 5G nocives !

à lire    ici
Rédigé le  29 nov. 2018 12:12 dans ConseilsCancer  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Le compteur Linky version américaine

la vidéo est     ici

https://www.youtube.com/watch?v=8ZTiT9ZSg3Q&feature=share

Rédigé le  16 nov. 2018 19:36 dans ConseilsCancer  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Le MMS en recherche et progrès

Le MMS en recherche et progrès
Jim Humble et Andreas Kalcker, il y a environ 10 ans.




Données scientifiques et données solides sur l’utilisation du dioxyde de chlore à des fins thérapeutiques.
Au-delà de toute controverse, voici les données obtenues sur l’utilisation thérapeutique du ClO2 (dioxyde de chlore),
qui ont montré qu’elles fournissaient de l’oxygène moléculaire au plasma sanguin en alcalinisant le pH en même temps.


La video est   ici

Connaissez-vous quelqu’un dans votre famille qui souffre d’une maladie sans solution thérapeutique ? Car c’est aussi mon cas.

Voulant donc aider aussi des milliers de personnes qui souffrent, j’ai décidé de partager ces connaissances avec toutes les personnes intéressées.

Cela ne représente en aucun cas une recommandation médicale, mais mon expérience acquise en 10 ans d’investigation de l’atome de ClO2, qui est capable de résoudre l’impossible.

Je travaille à rechercher des utilisations médicales au dioxyde de chlore (ClO2), même s’il faudra sûrement attendre encore 10 ans de plus avant que cela soit légalement approuvé !

Empêcher la diffusion de ces informations représente un acte criminel contre l’humanité, donc j’ai décidé de fournir les informations à toute personne qui le désire ou en a besoin. Car beaucoup de personnes n’ont pas ces dix ans d’attente nécessaires.

Tout le monde a le droit d’essayer, et ce droit a été établi sous forme de loi aux USA en 2018, donnant la liberté d’essayer toute substance pour les docteurs ou patients pour qui il n’y a plus d’espoir.

Voulez-vous savoir ce que le dioxyde de chlore a à voir avec la santé ?

Et bien la maladie n’est autre qu’un manque d’énergie. Et nous les humains obtenons notre énergie par le brûlage de nourriture. Le dioxyde de chlore améliore le PH du sang en lui fournissant de l’oxygène moléculaire, pour une meilleure combustion de la nourriture, obtenant ainsi plus d’énergie et moins d’acidité pour chacune de nos cellules.

C’est un fait scientifique qui peut être facilement vérifié lors d’analyses de sang, comme nous le faisons.

Nous avons développé un ClO2 liquide de PH neutre, qui peut être utilisé oralement et en intraveineuse. Et nous avons déjà 3 brevets pharmacologiques sur cette molécule, et un quatrième déjà déposé. Nous ne sommes pas les seuls, puisque les Chinois en ont déposé pour l’utilisation du ClO2 pour la croissance et la différenciation des cellules souches et pour la destruction des cellules cancéreuses !


Extrait traduit du brevet CN103720709A déposé en 2013 :

L’invention concerne en outre l’application de l’inducteur d’apoptose cellulaire contenant du dioxyde de chlore ou du kit d’inducteur d’apoptose cellulaire contenant du dioxyde de chlore à la préparation de médicaments destinés au traitement de tumeurs ou de médicaments anti-âge destinés aux tissus cibles de mammifères ou à des médicaments chimio-thérapeutiques, ou utilisés en tant que cosmétiques. Fin d’extrait.

Le dosage typique est très faible, et de seulement 0,0025%, et n’a rien a voir avec les fortes concentrations utilisées dans les industries qui l’utilisent comme javellisant.

Il a été démontré dans des essais clinique avec plus de 20.000 sujets, qu’il n’a aucune toxicité en prise orale, et c’est donc pour cela qu’il est autorisé dans le monde entier pour désinfecter l’eau de boisson !


2 min 15 : Nous avons conduit des essais universitaires avec des rats, à des doses 16 fois plus grandes que celles que nous utilisons, qui n’ont permis de détecter aucune toxicité, dans le temps humain équivalent de 4 années de prise.

Le dioxyde de chlore ne cause pas de cancer ni de déformation fœtale.

Internet est plein d’informations et de désinformations à mon propos et sur l’utilisation du ClO2. Mon but est d’éviter les dommages causés par l’ignorance et les fausses nouvelles des grands médias, comme nous le constatons partout dans le monde. Et de fournir les vraies données à celles et ceux qui peuvent en avoir besoin.

Et voila pour la traduction de cette nouvelle vidéo.

Son site officiel est en Anglais ici https://andreaskalcker.com/en/what-is-mms/

Pour ce qui est de l’achat de MMS, je n’en ai personnellement pas eu besoin depuis plusieurs années, et je n’ai pas suivi les déboires juridiques des vendeurs et fabricants, ni les sites toujours en ligne. C’est vrai que je me sers surtout de la vitamine C en méga doses pour traiter tous mes débuts de ‘maladies’, rhumes ou autres, et puisque c’est aussi essentiel pour mon système cardiovasculaire et tout mon organisme, puisque la vitamine C est nécessaire pour fabriquer le collagène qui compose la plupart de mes tissus… en plus avec les produits anti-âge de Biotrends que je prends depuis quelques années déjà, je suis beaucoup plus résistant qu’avant !

Mais il est vrai que le ClO2 permettant de guérir le paludisme, la dengue, et des centaines d’autres problèmes graves de santé, il devrait être en vente libre partout, surtout sous une forme au PH neutre qui évite tous les risques de brûlures de l’ancienne formule très « corrosive » avant dilution.

Traduction : Jules trésor



Rédigé le  10 nov. 2018 12:01 dans ConseilsThérapies  -  Lien permanent
0 Commentaires  

liste 2018 des 90 médicaments les plus dangereux

liste 2018 des 90 médicaments les plus dangereux
voici la liste :

Rédigé le  29 sep. 2018 16:26 dans Conseils  -  Lien permanent
0 Commentaires  

la lumière bleue des écrans détruit votre rétine

la lumière bleue des écrans détruit votre rétine
L'original :


Le texte :

Des chercheurs américains ont découvert que lorsque la lumière bleue produite par nos écrans est émise sur une molécule particulière de l’œil, elle déclenche des réactions chimiques en chaîne qui provoquent l’apparition de particules toxiques pour les cellules photoréceptrices de notre rétine. Explications.
Une perte de vision irréversible

Si on savait depuis quelques années que la lumière bleue émise par nos écrans d’ordinateur, des smartphones et des tablettes était extrêmement néfaste pour nos yeux, une récente étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Toledo (États-Unis) vient de démontrer que lorsque cette dernière est émise sur une molécule particulière de l’œil, elle déclenche une série de réactions chimiques qui entrainent l’autodestruction de la rétine. Un processus terrible qui peut conduire à une perte de vision irréversible.

Lorsqu’une source émet de la lumière bleue, des réactions successives se produisent à l’intérieur de notre œil, qui n’est pas habitué à recevoir ce type de rayonnement. Cela va conduire à la formation de molécules toxiques qui vont s’attaquer aux cellules photoréceptrices de notre rétine, et les détruire. Comme l’explique le Dr. Kasun Ratnayake, co-auteur de l’étude, il s’agit malheureusement d’un processus irréversible : « Les cellules photoréceptrices de notre œil ne se régénèrent pas. Une fois qu’elles sont


Des effets similaires à ceux de la DMLA

Les chercheurs ont découvert qu’à terme, l’exposition prolongée à la lumière bleue aurait les mêmes effets sur l’œil que la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), qui endommage la macula, partie centrale de la rétine et conduit à une perte progressive de la vue chez les personnes de plus de cinquante ans. Pire encore, ce processus particulièrement rapide et agressif provoquerait également des troubles de la vision chez les sujets les plus jeunes y étant exposés.

Les chercheurs de l’Université de Toledo ont cependant découvert que la α-tocophérol, molécule présente naturellement dans notre organisme et considérée comme un anti-oxydant naturel, était capable de stopper la mort des cellules de la rétine. Malheureusement, celle-ci n’a un impact bénéfique que pour les sujets les plus jeunes, et se révèle inefficace chez les personnages âgées ou immunodéprimées.

Pour se protéger, les scientifiques recommandent de porter des lunettes filtrant la lumière bleue, de ne pas utiliser les appareils qui en émettent dans la pénombre, et d’installer des logiciels comme F.lux, qui vont réduire l’émission de ce rayonnement nocif.

Rédigé le  12 sep. 2018 14:17 dans PathologiesConseils  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Pour votre coeur, manger des épinards,betteraves,roquettes

Pour votre coeur, manger des épinards,betteraves,roquettes
L'original :
https://www.naturalnews.com/2018-06-12-keep-your-heart-healthy-by-eating-more-arugula-spinach-and-beets.html

La traduction :

Les légumes comme la roquette, la betterave et les épinards sont remplis de nitrates et la consommation de ces légumes-feuilles peut aider à réduire la pression artérielle et à accroître l'efficacité des cellules endothéliales qui tapissent l'intérieur du cœur et des vaisseaux sanguins. Dans un article de l' American Journal of Clinical Nutrition , une étude australienne montre que les légumes riches en nitrates peuvent même réduire le risque de mortalité lié aux maladies liées à l'athérosclérose.

L'étude à long terme a été menée par des chercheurs de l' Université d'Australie occidentale (UWA). Ils étaient intéressés par le lien entre les nitrates provenant de la consommation de légumes et les décès liés à la maladie vasculaire athéroscléreuse (ASVD).

L'expérience a débuté en 1998 avec le recrutement de 1 226 femmes australiennes pour participer à leurs recherches. Les participants étaient âgés de 70 à 85 ans et n’avaient ni ASVD ni diabète. Ils seraient surveillés pendant 15 ans.

Les chercheurs ont pris les facteurs de risque démographiques et ASVD en 1998 comme base de référence pour leur étude. Ils ont utilisé un questionnaire validé sur la fréquence des aliments pour déterminer les types et la quantité d'aliments consommés par les participants.

En outre, ils ont utilisé une nouvelle base de données très détaillée pour estimer l'apport en nitrates des participants en fonction de leur consommation de légumes. (Connexe: Le secret d'une bonne santé est simplement de manger plus de légumes .)
Une étude montre qu'une consommation plus élevée de légumes protège contre les risques de mortalité

Au cours des 15 années de la période d'essai, les chercheurs de l'UWA ont enregistré des rapports de décès parmi les participants résultant d'une maladie vasculaire athéroscléreuse. Le couplage de données australien australien a fourni des données liées qui ont confirmé si oui ou non le participant est décédé des causes liées à l’ASVD.

Ils ont ensuite analysé tout lien entre l'ingestion de nitrate et les risques de mortalité dus à l'ASVD. Ils l'ont fait deux fois et, lors de la deuxième analyse, ils ont tenu compte du mode de vie des participants et de tout facteur de risque de maladie cardiovasculaire qui augmentait les risques de décès liés à l'ASVD.

Au cours de la période de suivi - qui a totalisé 15 947 années-personnes -, ils ont signalé que 238 participants étaient décédés des suites d’une ASVD ou de causes apparentées. Cela s'est traduit par 19,4% du groupe.

La consommation de nitrate de légumes chez les participants variait de 47,8 milligrammes par jour à 96,2 mg / jour. Chaque apport supérieur de DS était lié à un risque réduit de mortalité due à l'ASVD pour les analyses ajustées pré-ajustées et multi-variables.

L' avantage protecteur d'une consommation accrue de nitrate végétal ne se limite pas aux maladies athérosclérotiques. Cela a également réduit le risque de mourir d'autres causes.

Sur la base des résultats, les chercheurs ont découvert que les légumes riches en nitrates amélioraient les performances du système cardiovasculaire. Ces aliments pourraient protéger les personnes âgées contre les maladies vasculaires athérosclérotiques et d'autres maladies.
Protégez votre coeur en mangeant beaucoup de légumes à feuilles vertes

Le nitrate est un nutriment important pour les plantes, qui les absorbe du sol et les stocke pour une utilisation ultérieure. La majeure partie de notre consommation de nitrate provient de la consommation de légumes, mais les nitrates artificiels sont également utilisés pour préserver les aliments transformés.

Les légumes à feuilles vertes contiennent beaucoup de nitrates. La roquette est l'une des meilleures sources naturelles de nutriments, suivie des betteraves et des épinards. Ces trois légumes offrent également d’autres avantages nutritionnels et pour la santé, surtout quand il s’agit de votre cœur.

La roquette améliore le système immunitaire qui défend contre des troubles tels que certains problèmes cardiaques. Les betteraves réduisent le risque d'athérosclérose, d'accident vasculaire cérébral et d'autres maladies cardiovasculaires; ils détendent et dilatent également les vaisseaux sanguins, ce qui améliore la circulation du sang. Last but not least, les épinards sont un superaliment qui peut réguler la pression artérielle et aider à gérer l'hypertension.

Découvrez comment les légumes riches en nitrates et autres nutriments peuvent favoriser votre santé chez Nutrients.com .

Les sources incluent:

NCBI.NLM.NIH.gov

Academic.OUP.com

Rédigé le  11 sep. 2018 18:47 dans AlimentationConseils  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Des plantes pour le diabéte de type 2

Des plantes pour le diabéte de type 2
L'original :
https://www.naturalnews.com/2018-06-12-herbal-support-for-type-2-diabetes-can-provide-natural-glycemic-control.html

La traduction :

Le problème que nous avons avec le diabète ne va pas disparaître de sitôt. Selon les dernières données de l' Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 400 personnes dans le monde souffrent de cette maladie et 1,6 million de décès par an sont directement causés par le diabète.

Le plus commun est le diabète de type 2. Au cours des trois dernières décennies, les cas signalés ont monté en flèche. Pour aggraver les choses, au moins un adulte sur trois de plus de 18 ans est en surpoids, ce qui augmente la probabilité de contracter la maladie.

Cela dit, il n’ya pas de manque de documentation sur la gestion du diabète; Cependant, la plupart ne parlent que de vivre avec la maladie. Un article publié dans le Journal of American Herbalists Guild envisageait de prendre des mesures supplémentaires en utilisant des herbes pour maintenir un état métaboliquement normal .

    Gourde de lierre ( Coccinia indica ) - La plante, traditionnellement utilisée en médecine ayurvédique, est utilisée en Inde pour traiter le diabète. Plusieurs études ont également montré sa capacité à prévenir la glycémie - la quantité inhabituelle de glucose dans le sang - sans effets indésirables.

    Panax ginseng - Des études ont montré que P. ginseng , communément appelé ginseng coréen, peut aider au transport du glucose, ce qui lui permet d'être mieux absorbé par les cellules. Il a également été constaté pour renforcer l'effet de l'insuline administrée. Les personnes souffrant d'hypertension et d'asthme aigu, cependant, sont invitées à éviter P. ginseng, car cela peut provoquer une hyperstimulation, des maux de tête et de l'insomnie.

    Ginseng américain ( Panax quinquefolius ) -   Des essais cliniques ont montré que le ginseng américain diminuait à la fois la glycémie à jeun et la glycémie postprandiale (la quantité de glucose après un repas). Il a également été constaté qu'il réduit l'HbA1c, qui est un biomarqueur de l'augmentation de la glycémie.

    Cannelle ( Cinnamomum Cassia ) -   L'épice est bien connue pour ses propriétés anti-glycémiques, certaines études indiquant qu'elle augmente la puissance de l'insuline. D'autres suggèrent également qu'il induit la production d'insuline dans le pancréas par les cellules bêta et les convertit de forme libre en forme libre.

    Ail ( Allium sativum ) - Bien que la tolérance soit la principale préoccupation - beaucoup de personnes ne supportent pas une consommation accrue d' ail frais et cru, des études ont montré qu'il peut réduire de manière significative la glycémie. Cela est dû à la capacité de l'ail à stimuler la production d'insuline bêta, entraînant une activité analogue à celle de l'insuline dans le corps. (Connexe: La recherche montre que l'ail peut être un traitement efficace contre le diabète et le stress oxydatif .

    Graines de psyllium ( Plantago ovata ) - Des études ont montré que les graines de psyllium peuvent réduire considérablement les taux de glycémie postprandiale chez les personnes atteintes de diabète de type 2, sur la base d’essais humains et de modèles animaux. Pour profiter de ses effets, les experts recommandent de prendre 10 à 15 grammes par jour. Cela pourrait être pris trois fois par jour avant les repas ou deux fois par jour avant de prendre le petit-déjeuner et le dîner. Contrairement aux autres plantes qui affectent la production d'insuline, les effets anti-glycémiques des graines de psyllium ciblent le contenu de l'intestin: elles augmentent leur viscosité, ce qui empêche l'absorption intestinale et accélère leurs mouvements dans l'estomac et les intestins. Buvez toujours suffisamment d'eau lorsque vous prenez du psyllium.

    Fenugrec ( Trigonella foenum-graecum ) -   Un aliment de base dans la cuisine méditerranéenne, le fenugrec s'est avéré être un anti-glycémique à la fois seul et avec d'autres plantes. Des études ont montré que le fenugrec a des propriétés inhibitrices du glucose similaires à celles des plantes médicinales indiennes traditionnelles. De plus, des essais ont démontré la capacité de l'herbe à améliorer le contrôle glycémique et la sensibilité à l'insuline, sans effets secondaires négatifs.

"Toutes les herbes décrites ont une longue histoire d'utilisation et un dossier de sécurité exemplaire", conclut l'auteur Richard Karel. "L'herboriste clinique peut, avec les quelques mises en garde mentionnées, se sentir en confiance lorsqu'il utilise ces médicaments dans le cadre d'un programme de contrôle de la glycémie."

Il existe des affections autres que le diabète de type 2 qui peuvent être traitées naturellement: dirigez-vous vers Herbs.news et apprenez-en plus.

Les sources incluent:

AmericanHerbalistsGuild.com [PDF]

WHO.int

Rédigé le  11 sep. 2018 18:38 dans ConseilsThérapies  -  Lien permanent
0 Commentaires  

ces 20 herbes qui peuvent être utilisées comme médicaments?

ces 20 herbes qui peuvent être utilisées comme médicaments?
L'original :
https://www.naturalnews.com/2018-06-14-are-you-familiar-with-these-20-herbs-that-can-be-used-as-medicine.html

la traduction :

Nous sommes plus familiers avec les herbes lorsqu'elles sont incluses dans notre expérience culinaire dans des restaurants que nous fréquentons ou même à la maison. Mais il y a des années, ces plantes ont été reconnues par nos ancêtres comme une solution à différentes maladies. (h / t ModernSurvivalOnline.com .)

  1  Thym - Cette plante est recommandée pour les maladies respiratoires. Son composé chimique le plus remarquable, le thymol, est reconnu pour sa forte action antiseptique.

  2 Calendula - Les pétales de Calendula sont riches en flavonoïdes , un métabolite des plantes censé apporter des bienfaits pour la santé grâce aux voies de signalisation cellulaire et aux effets antioxydants.

   3 Motherwort - Cette plante à base de plantes est efficace pour réduire la douleur de la dysménorrhée et corriger l'aménorrhée. Il est également connu pour ses propriétés soulageant le stress et l'anxiété.

   4  Echinacea - Plusieurs avantages apportés par ces plantes comprennent la lutte contre le cancer, le soulagement des douleurs articulaires, la stimulation de la croissance des cellules sanguines et l'amélioration du système immunitaire.

   5  Lavande -   La lavande contient des propriétés antioxydantes qui aident à réduire l'inflammation.

   6 Camomille - La camomille est très populaire pour guérir efficacement les maux d'estomac. En outre, il aide à résoudre les problèmes liés au sommeil, aux nausées matinales, au gonflement de la peau et à d'autres problèmes de peau.

   7 Pissenlit - Le pissenlit, une plante à fleurs, est connu pour être utilisé comme agent détoxifiant pour le foie et les reins. Le pissenlit peut également aider à traiter les infections, minimiser l'enflure, équilibrer la glycémie et améliorer la fonction du pancréas.

  8  Sauge - La sauge désinfecte les plaies, guérit les ulcères et guérit la toux et l'enrouement. (Connexe: Calmez votre anxiété et votre stress avec ces 10 herbes naturelles .

  9  Menthe poivrée - La menthe poivrée est utilisée pour soulager les maux tels que la dyspepsie, la gastrite, les coliques intestinales et les spasmes du canal biliaire, de la vésicule biliaire et du tractus gastro-intestinal.

 10 Bardane - La bardane est utile pour la goutte, l'arthrite, l'enflure glandulaire, les aphtes, les brûlures, les plaies cutanées et les hémorroïdes.

  11  Holy basil - Cette plante à base de plantes est également connue pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes.

  12  Spilanthes - Cette plante a des propriétés antibactériennes et antifongiques, ce qui en fait un médicament puissant pour la désinfection des plaies et la guérison de la teigne.

  13  Mouron des oiseaux - Le mouron des oiseaux a une valeur nutritive élevée et possède des propriétés astringentes, diurétiques, expectorantes, laxatives et adoucissantes.

  14  Mélisse - Facile à cultiver, la mélisse est réputée pour ses propriétés antivirales et relaxantes. Il peut également être utilisé pour traiter les maux d'estomac, rafraîchir l'haleine et traiter les plaies
.
  15  Chardon-Marie -   C'est une herbe riche en vitamines E et C. Le chardon-Marie est également utilisé pour traiter les problèmes de foie et de vésicule biliaire.

  16  Hamamélis - L' hamamélis contient des procyanidines, de la résine et des flavonoïdes qui favorisent les agents anti-inflammatoires et soulagent les douleurs hémorroïdaires.

  17  Aloe vera - Il est largement utilisé pour guérir les plaies et diverses affections de la peau et des cheveux. Oralement, et cette herbe peut agir comme un laxatif.

  18  Yarrow - Il a un composé actif qui agit comme tryptique (arrête les saignements), astringent (rend les tissus contractés), antiseptique (inhibe la croissance bactérienne), vulnérable (aide à la guérison des tissus), anti-inflammatoire et éventuellement anesthésique. Plusieurs études montrent également ses avantages pour soulager les menstruations pour les spasmes et les flux.

  19  La grande camomille - Cette plante abaisse la température, réduisant ainsi la fièvre. Il a une substance qui agit comme l'aspirine. Il traite efficacement la douleur en inhibant la production de prostaglandines.

   20  Bergamote - Ses huiles essentielles aident à traiter les fortes fièvres, les vers intestinaux et même le paludisme. Il peut également être utilisé pour l'aromathérapie et agir comme tonique pour le système nerveux. Son parfum peut aider à soulager le stress, l'anxiété, les céphalées de tension et la dépression.
Rédigé le  11 sep. 2018 18:28 dans Conseils  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Un œuf par jour réduit votre risque de maladie cardiovasculaire

Un œuf par jour réduit votre risque de maladie cardiovasculaire
L'original : https://www.naturalnews.com/2018-06-17-an-egg-a-day-reduces-your-risk-of-cardiovascular-disease.html

la traduction :

Les œufs sont délicieux, bon marché et riches en éléments nutritifs, mais leur popularité a beaucoup diminué au fil des ans en raison de malentendus concernant leur teneur en cholestérol. L'idée que les œufs sont mauvais pour ceux qui ont des problèmes de cholestérol a été écartée il y a un certain temps, mais le mot a tardé à sortir. Si vous évitez les œufs parce que vous vous préoccupez de votre santé cardiaque, il est temps de reconsidérer votre position car une nouvelle étude montre que la consommation quotidienne d'œufs peut sérieusement réduire votre risque de maladie cardiovasculaire .

Des chercheurs britanniques et chinois ont exploré les liens entre la consommation d'œufs, les cardiopathies ischémiques, les maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux et les événements coronariens majeurs. Ils ont examiné des données concernant plus d'un demi-million d'adultes âgés de 30 à 70 ans dans toute la Chine, issues de l'étude China Kadoorie Biobank. Ils ont examiné uniquement les participants qui n'avaient pas de maladie cardiovasculaire, de diabète ou de cancer au début de la période d'étude et ont utilisé une période de suivi médiane de 8,9 ans.

Au début de l'étude, un peu plus de 13% des participants ont déclaré manger des œufs chaque jour, tandis que 9,1% ont déclaré qu'ils ne mangeaient jamais ou rarement des œufs. Les chercheurs ont constaté que le risque global de maladie cardiovasculaire était inférieur à celui des personnes qui ne mangeaient pas d’œufs.

Ceux qui mangeaient jusqu'à un œuf par jour avaient 26% moins de risques de subir un AVC hémorragique - qui survient lorsqu'un vaisseau sanguin éclate dans le cerveau, souvent à cause d'une hypertension artérielle non contrôlée - et de 28% moins mourir d'un AVC hémorragique et un risque réduit de 18% de décès par maladie cardiovasculaire.


En plus de cela, ils ont noté que les consommateurs d'œufs quotidiens avaient un risque de cardiopathie ischémique inférieur de 12% par rapport à ceux qui ne mangeaient jamais ou rarement d'œufs (groupe dont la consommation d'œufs était en moyenne de seulement 2,03 par semaine).

Alors que les chercheurs avertissent que ces résultats ne montrent pas de cause à effet et ne sont que des observations, la grande taille de l'échantillon donne un certain poids au lien. De plus, ce n'est pas la première fois que les scientifiques ont trouvé un lien entre la consommation d'œufs et de meilleurs résultats pour la santé . Par exemple, une étude de l'Université Harvard en 1999 n'a trouvé aucune association entre la consommation de sept œufs par semaine et les maladies cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux. Une étude publiée en 2016 dans l' American Journal of Clinical Nutrition a révélé que la consommation d'un œuf par jour n'entraînait pas un risque plus élevé de maladie coronarienne ou de durcissement des artères. En outre, une analyse du BMJ portant sur huit études d’observation n’a pas permis d’établir un lien entre la consommation quotidienne d’œufs et les maladies cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux chez un demi-million de personnes sur une période de 22 ans.
Les moyens les plus sains d'incorporer plus d'œufs dans votre alimentation

Ces études montrent à quel point la notion d’œufs malsains est dépassée. En fait, le Dr Frankie Phillips de la British Dietetic Association a déclaré à la BBC : «Les gens ne devraient pas avoir peur de manger trop d’œufs», ajoutant qu’un ou deux par jour sont parfaitement acceptables. Le NHS informe les consommateurs que les graisses saturées affectent le cholestérol sanguin bien plus que la quantité que vous obtenez en consommant des œufs.

Les œufs sont l'un des aliments les plus denses sur le plan nutritionnel que vous pouvez manger, avec des taux élevés de vitamines comme A, B, B12 et D, ainsi que des protéines, de la lutéine et de la zéaxanthine. Mieux encore, leur polyvalence leur permet de s’associer facilement à une multitude de plats sains.

Si vous espérez réduire votre risque de maladie cardiovasculaire, le braconnage des œufs est l'un des meilleurs moyens de garantir que leurs nutriments restent intacts. Évitez les œufs avec des coquilles fissurées à cause de la possibilité que des bactéries pénètrent à l'intérieur. Si vous élevez des poulets, gardez à l'esprit que les œufs ont généralement une durée de conservation d'environ quatre semaines à partir du moment où ils ont été pondus.

Bien que l'on ne sache toujours pas si une pomme par jour éloigne le médecin, ces études montrent qu'un œuf par jour pourrait très bien éviter les maladies cardiaques. Lisez GroceryCures.com pour plus d'informations sur les aliments curatifs.

Les sources de cet article incluent:

ScienceDaily.com

BBC.com

BerkeleyWellness.com



Rédigé le  11 sep. 2018 17:18 dans ConseilsThérapies  -  Lien permanent
0 Commentaires