< !--- script affiliation Admitad -----> < !--- fin du script affiliation Admitad -----> <---!fin ajout au panier de facebook--->

Alimentation

Pour votre coeur, manger des épinards,betteraves,roquettes

Pour votre coeur, manger des épinards,betteraves,roquettes
L'original :
https://www.naturalnews.com/2018-06-12-keep-your-heart-healthy-by-eating-more-arugula-spinach-and-beets.html

La traduction :

Les légumes comme la roquette, la betterave et les épinards sont remplis de nitrates et la consommation de ces légumes-feuilles peut aider à réduire la pression artérielle et à accroître l'efficacité des cellules endothéliales qui tapissent l'intérieur du cœur et des vaisseaux sanguins. Dans un article de l' American Journal of Clinical Nutrition , une étude australienne montre que les légumes riches en nitrates peuvent même réduire le risque de mortalité lié aux maladies liées à l'athérosclérose.

L'étude à long terme a été menée par des chercheurs de l' Université d'Australie occidentale (UWA). Ils étaient intéressés par le lien entre les nitrates provenant de la consommation de légumes et les décès liés à la maladie vasculaire athéroscléreuse (ASVD).

L'expérience a débuté en 1998 avec le recrutement de 1 226 femmes australiennes pour participer à leurs recherches. Les participants étaient âgés de 70 à 85 ans et n’avaient ni ASVD ni diabète. Ils seraient surveillés pendant 15 ans.

Les chercheurs ont pris les facteurs de risque démographiques et ASVD en 1998 comme base de référence pour leur étude. Ils ont utilisé un questionnaire validé sur la fréquence des aliments pour déterminer les types et la quantité d'aliments consommés par les participants.

En outre, ils ont utilisé une nouvelle base de données très détaillée pour estimer l'apport en nitrates des participants en fonction de leur consommation de légumes. (Connexe: Le secret d'une bonne santé est simplement de manger plus de légumes .)
Une étude montre qu'une consommation plus élevée de légumes protège contre les risques de mortalité

Au cours des 15 années de la période d'essai, les chercheurs de l'UWA ont enregistré des rapports de décès parmi les participants résultant d'une maladie vasculaire athéroscléreuse. Le couplage de données australien australien a fourni des données liées qui ont confirmé si oui ou non le participant est décédé des causes liées à l’ASVD.

Ils ont ensuite analysé tout lien entre l'ingestion de nitrate et les risques de mortalité dus à l'ASVD. Ils l'ont fait deux fois et, lors de la deuxième analyse, ils ont tenu compte du mode de vie des participants et de tout facteur de risque de maladie cardiovasculaire qui augmentait les risques de décès liés à l'ASVD.

Au cours de la période de suivi - qui a totalisé 15 947 années-personnes -, ils ont signalé que 238 participants étaient décédés des suites d’une ASVD ou de causes apparentées. Cela s'est traduit par 19,4% du groupe.

La consommation de nitrate de légumes chez les participants variait de 47,8 milligrammes par jour à 96,2 mg / jour. Chaque apport supérieur de DS était lié à un risque réduit de mortalité due à l'ASVD pour les analyses ajustées pré-ajustées et multi-variables.

L' avantage protecteur d'une consommation accrue de nitrate végétal ne se limite pas aux maladies athérosclérotiques. Cela a également réduit le risque de mourir d'autres causes.

Sur la base des résultats, les chercheurs ont découvert que les légumes riches en nitrates amélioraient les performances du système cardiovasculaire. Ces aliments pourraient protéger les personnes âgées contre les maladies vasculaires athérosclérotiques et d'autres maladies.
Protégez votre coeur en mangeant beaucoup de légumes à feuilles vertes

Le nitrate est un nutriment important pour les plantes, qui les absorbe du sol et les stocke pour une utilisation ultérieure. La majeure partie de notre consommation de nitrate provient de la consommation de légumes, mais les nitrates artificiels sont également utilisés pour préserver les aliments transformés.

Les légumes à feuilles vertes contiennent beaucoup de nitrates. La roquette est l'une des meilleures sources naturelles de nutriments, suivie des betteraves et des épinards. Ces trois légumes offrent également d’autres avantages nutritionnels et pour la santé, surtout quand il s’agit de votre cœur.

La roquette améliore le système immunitaire qui défend contre des troubles tels que certains problèmes cardiaques. Les betteraves réduisent le risque d'athérosclérose, d'accident vasculaire cérébral et d'autres maladies cardiovasculaires; ils détendent et dilatent également les vaisseaux sanguins, ce qui améliore la circulation du sang. Last but not least, les épinards sont un superaliment qui peut réguler la pression artérielle et aider à gérer l'hypertension.

Découvrez comment les légumes riches en nitrates et autres nutriments peuvent favoriser votre santé chez Nutrients.com .

Les sources incluent:

NCBI.NLM.NIH.gov

Academic.OUP.com

Rédigé le  11 sep. 2018 18:47 dans AlimentationConseils  -  Lien permanent
0 Commentaires  

les BLEUETS sont meilleurs pour détruire les cellules cancéreuses

les BLEUETS sont meilleurs pour détruire les cellules cancéreuses L'original :

https://www.naturalnews.com/2018-05-15-bluberries-are-far-better-at-destroying-cancer-cells-than-radiation-therapy.html

La traduction :

Le cancer du col de l'utérus frappe près de 13 000 femmes chaque année , faisant plus de 4 200 morts. Les options de traitement traditionnelles incluent la chirurgie pour enlever les tissus affectés, la radiothérapie utilisant des rayons X à haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses, les chimiothérapies pour détruire les cellules affectées (même si les cellules saines sont tuées), ou une combinaison de celles-ci. Cependant, ces traitements sont invasifs et ont de faibles taux de réussite.

Maintenant, une étude menée par des chercheurs de l' Université de Missouri-Columbia a confirmé que l'extrait de myrtille améliore non seulement les effets de la radiothérapie - l'un des traitements les plus populaires contre le cancer du col de l'utérus - mais encore plus efficace.
Un radiosensibilisateur s'avère être un traitement puissant

L' équipe de recherche de l'Université du Missouri a voulu étudier l'utilisation de l'extrait de myrtille comme radiosensibilisateur - une substance naturelle non toxique qui améliore l'efficacité des traitements conventionnels contre le cancer comme la radiothérapie et la chimiothérapie. L'équipe avait déjà réussi à traiter le cancer de la prostate en utilisant un polyphénol dans les raisins rouges appelé resvératrol comme radiosensibilisateur .

À leur grande surprise, l' extrait de myrtille s'est avéré être un radiosensibilisateur puissant, mais s'est avéré être un traitement du cancer du col de l'utérus encore plus efficace que le rayonnement.

Les participants à l'étude ont été divisés en quatre groupes: le premier groupe a reçu seulement une radiothérapie; un deuxième groupe n'a reçu que de l'extrait de myrtille; un groupe témoin n'a reçu aucun traitement; et un quatrième groupe a reçu une combinaison de radiothérapie et d'extrait de myrtille.



Le groupe radiothérapie seule a montré une diminution moyenne des cellules cancéreuses de 20 pour cent; le groupe d'extrait de myrtille a eu une amélioration de 25 pour cent; et le groupe de combinaison rayonnement / extrait de myrtille a eu une énorme diminution de 70 pour cent dans la prolifération des cellules cancéreuses.
Pourquoi les bleuets sont-ils de si puissants combattants contre le cancer?

Natural Health 365 a expliqué le mécanisme par lequel l'extrait de myrtille détruit les cellules cancéreuses létales:

L'équipe a rapporté que l'extrait supprimait une paire de molécules, la cycline D et la cycline E, qui favorisent la transformation cancéreuse des cellules. En plus de limiter la prolifération des cellules cancéreuses, l'extrait de myrtille a provoqué l'apoptose des cellules, un type de «suicide» cellulaire programmé.

Et, cela a accompli cela sans causer d'effets secondaires nocifs. (On ne peut pas en dire autant des radiations, qui peuvent endommager les cellules saines environnantes et malignes - et provoquer des effets secondaires tels que la fatigue, la nausée, la diarrhée, les douleurs abdominales et l'obstruction intestinale).

Une étude antérieure menée par des chercheurs de la Florida State University a montré que les myrtilles interfèrent avec la production de molécules pro-inflammatoires, ce qui empêche la formation de tumeurs malignes. Comme noté par Santé Naturelle 365 , l'étude a conclu que ces petites baies puissantes combattent aussi les dommages à l'ADN et le stress oxydatif, tout en réduisant la prolifération des cellules cancéreuses et en provoquant le «suicide» des cellules cancéreuses connu sous le nom d'apoptose.

D'autres études ont confirmé que les bleuets sont des médicaments efficaces contre les cellules cancéreuses du côlon et de la prostate.
Autres raisons de manger des myrtilles aussi souvent que possible

Un article plus tôt de Natural News a décrit plusieurs autres raisons étonnantes pour lesquelles nous devrions tous augmenter notre consommation de myrtille, y compris:

Ils stimulent la sensibilité à l'insuline: dans une étude, seulement six semaines de consommation d'un smoothie quotidien aux bleuets ont amélioré la sensibilité à l'insuline d'un facteur quatre chez les participants au test.

Ils gardent le cerveau jeune: en abaissant les pressions artérielles systolique et diastolique et en diminuant la rigidité artérielle, les myrtilles gardent le sang circuler de façon optimale vers les vaisseaux sanguins périphériques, préservant la fonction cognitive.

Ils aident à prévenir les crises cardiaques: Une étude a révélé que seulement trois portions de bleuets ou de fraises par semaine peuvent aider les femmes à prévenir les crises cardiaques.

Ils protègent les poumons: Les composés appelés anthocyanines protègent les poumons en vieillissant, et les hommes qui consomment deux portions ou plus de bleuets par semaine ont démontré une diminution de 37,9% moins de la fonction pulmonaire que ceux qui ne le font pas.

Il y a de nombreuses raisons d'augmenter la consommation de bleuets - et compte tenu du fait qu'ils sont délicieux, il n'est pas difficile de le faire!

Découvrez d'autres médecines naturelles étonnantes à Nutrients.news .

Les sources comprennent:

NaturalHealth365.com

EurekAlert.org

Cancer.net

NaturalNews.com

Rédigé le  31 mai 2018 14:53 dans CancerAlimentation  -  Lien permanent
0 Commentaires  

4 avantages de l'utilisation du sel d'hymalaya

4 avantages de l'utilisation du sel d'hymalaya L'original : https://www.naturalnews.com/2018-01-27-4-benefits-of-using-himalayan-salt.html

La traduction :

La thérapie au sel existe depuis des décennies, où les gens affluent vers les grottes de sel et les mines de sel pour respirer l'air purifié et guérir leurs nombreuses maladies. Cependant, tous les gens n'ont pas le temps de se rendre dans ces grottes pour profiter des bienfaits des sels minéraux purs.

Heureusement, il existe d'autres endroits où les sels minéraux non raffinés peuvent être extraits. L'un d'entre eux est l'Himalaya, dont les sommets étaient submergés dans l'eau de mer qui s'est évaporée au cours des millénaires et tous ses minéraux se sont cristallisés sous le soleil pour former du sel himalayen.

Le sel de l'Himalaya est totalement différent du sel de table blanchi et traité que la plupart des gens utilisent quotidiennement; il contient 84 oligo-éléments, ce qui le rend exponentiellement plus sain que le sel de table qui a été largement transformé, en le débarrassant de ses minéraux naturels.

Si vous n'avez pas le temps ou l'énergie de visiter des grottes de sel pour une dose de sels minéraux sains, vous pouvez choisir de remplacer le sel de table de votre cuisine par du sel de l'Himalaya, qui présente les avantages suivants:

    Le sel de l'Himalaya contribue à la perte de poids - Le shaker de sel de table de l'Himalaya vous aidera à mieux digérer votre nourriture, grâce aux nutriments contenus dans le sel de l'Himalaya qui peuvent augmenter la capacité de votre tube digestif à absorber d'autres nutriments. Une meilleure digestion signifie que vous vous sentirez moins faim, ce qui est une bonne nouvelle pour ceux qui essaient activement de perdre quelques kilos.
    Le sel de l'Himalaya vous permet de dormir plus facilement - Le sel de l'Himalaya pousse votre corps à produire plus d'ocytocine, une hormone responsable de la relaxation et de la relaxation de votre esprit et de votre corps. Bien sûr, plus vous vous sentez détendu, mieux vous serez capable de dormir.
    Le sel de l'Himalaya soutient la santé du cœur - Le sel de l'Himalaya aide à maintenir votre tension artérielle stable. Bien qu'il ait une teneur élevée en sodium, le remplacement de votre sel de table traité avec du sel de l'Himalaya aidera votre corps à traiter les minéraux. Votre système, à son tour, n'aura pas besoin d'autant d'eau pour évacuer l'excès de sodium, ce qui signifie que vous ne conserverez pas autant d'eau dans votre corps. Rappelez-vous que le naturel est toujours mieux que traité et il en va de même pour le sel.
    Le sel de l'Himalaya empêche la déshydratation - Votre corps consomme beaucoup d'eau dans votre système pour éliminer l'excès de sodium dans votre corps, ce qui peut entraîner une déshydratation. Si vous êtes suffisamment déshydraté, vous pouvez développer des vertiges, des maux de tête, de la constipation et même des calculs rénaux. Les bonnes nouvelles sont que le sel de l'Himalaya est d'environ 85 pour cent de chlorure de sodium avec l'autre 15 pour cent étant le potassium, le calcium et le magnésium, ainsi que le bicarbonate. Ces minéraux particuliers sont tous des électrolytes qui sont nécessaires pour réguler les fluides corporels. Mélanger un peu de sel de l'Himalaya avec de l'eau pour créer une semelle, une solution de saumure qui peut fournir au corps des électrolytes pour réguler l'hydratation, comme le mélange de votre propre boisson pour sportifs.

Un autre grand avantage que vous pouvez obtenir en mélangeant le sel et l'eau de l'Himalaya est à travers le sel et les bains minéraux . Ils sont un excellent moyen de se détendre à la fin de la journée tout en infusant la peau et le corps avec de l'humidité et des minéraux. Grâce au processus d'absorption cutanée, votre peau peut absorber les minéraux de l'eau. En outre, un bain chaud infusé avec du sel de l'Himalaya est idéal pour apaiser les muscles à l'étroit. Les oligo-éléments présents dans le sel de l'Himalaya, en particulier le magnésium, sont absorbés par la peau, guérissant les muscles endommagés et d'autres tissus mous. Les minéraux dans le sel de l'Himalaya travaillent également pour fortifier les os, la peau et les tissus conjonctifs qui peuvent contribuer à la douleur du corps.

S'immerger dans un bain de sel de l'Himalaya est, à toutes fins utiles, un excellent moyen de détoxifier votre corps . Lorsqu'il est dissous dans l'eau, le sel de l'Himalaya devient une solution ionique qui aide à tirer les toxines de votre peau et de votre corps, vous laissant une sensation de fraîcheur et d'énergie pour affronter les défis de la journée.

Découvrez d'autres façons de profiter des nombreux avantages du sel de l'Himalaya en visitant HealingArts.news aujourd'hui.

Les sources comprennent:

Natural-Salt-Lamps.com

NaturalLivingIdeas.com


Rédigé le  29 jan. 2018 15:10 dans Alimentation  -  Lien permanent
0 Commentaires  

CONFIRMÉ: Les oméga-3 stimulent le flux sanguin vers les régions du cerveau

CONFIRMÉ: Les oméga-3 stimulent le flux sanguin vers les régions du cerveau L'original :


https://www.naturalnews.com/2017-05-25-confirmed-omega-3s-boost-blood-flow-to-regions-of-the-brain-responsible-for-learning-and-memory.html

La traduction :



Ce n'est pas un secret que les oméga-3 sont bons pour le cœur et aident à prévenir le cancer, mais une nouvelle étude a récemment confirmé que les acides gras sont bons pour la santé du cerveau, stimulant ainsi le flux sanguin dans le cerveau. de la démence, en particulier la maladie d'Alzheimer. L'étude, publiée dans le Journal of Alzheimer's Disease , a révélé que les patients ayant des niveaux élevés d'oméga-3 ont montré une augmentation du flux sanguin dans leur cerveau, a rapporté ScienceDaily.com .

L'étude a utilisé la tomographie par émission d'un photon unique (SPECT) pour mesurer la perfusion sanguine dans le cerveau. Les chercheurs ont prélevé un échantillon aléatoire de 166 participants, qui ont ensuite été classés en deux groupes en fonction de leurs concentrations en EPA + DHA. Ceux avec des concentrations plus élevées ont été mis dans un groupe, tandis que ceux avec des concentrations plus faibles ont été mis dans l'autre. Les participants ont ensuite été soumis à un SPECT cérébral quantitatif, qui a été effectué sur 128 régions de leur cerveau. Chaque participant a également été testé pour son statut neurocognitif.

Les résultats ont montré qu'il y avait une corrélation significative entre l'état EPA + DHA oméga-3, la perfusion cérébrale et la cognition - en particulier dans les zones du cerveau qui ont trait à l'apprentissage et à la mémoire. Ce sont les zones touchées par la démence, qui entraînent une perte de mémoire et de capacités cognitives chez les patients.

"C'est une recherche très importante car elle montre une corrélation entre les acides gras oméga-3 et le flux sanguin cérébral réduit vers des régions importantes pour l'apprentissage, la mémoire, la dépression et la démence", explique Daniel G. Amen, auteur principal de l'étude. .com article.

Le co-auteur William S. Harris a ajouté: "Bien que nous ayons des preuves considérables que les niveaux d'oméga-3 sont associés à une meilleure santé cardiovasculaire, le rôle des acides gras de l'huile de poisson dans la santé mentale et la physiologie cérébrale commence juste à être exploré. . Cette étude ouvre la porte à la possibilité que des changements alimentaires relativement simples pourraient avoir un impact favorable sur la fonction cognitive. "

Cette découverte est certainement une percée, en particulier pour la recherche sur l'Alzheimer. La maladie dégénérative chronique est la forme la plus courante de démence. Selon l' Association Alzheimer , elle touche plus de cinq millions d'Américains, avec un chiffre qui pourrait atteindre 16 millions d'ici 2050. Elle est également la sixième cause de décès aux États-Unis, tuant plus de personnes que le cancer du sein et de la prostate.

Un symptôme précoce commun de la maladie d'Alzheimer est la difficulté à se souvenir des informations nouvellement acquises. Après l'apparition de la maladie, les patients ressentent une spirale descendante à mesure que les symptômes s'intensifient. De la désorientation, des sautes d'humeur, des changements de comportement et une confusion croissante sur leur situation actuelle, les symptômes des patients deviennent de plus en plus graves, comme des soupçons sans fondement et une méfiance envers les gens, de graves pertes de mémoire, des changements de comportement extrêmes et des difficultés à parler. avaler, et marcher.

La maladie affecte non seulement les patients, mais aussi leurs familles et leurs soignants. Regarder un être cher en spirale dans l'incapacité mentale peut avoir un impact émotionnel même sur les personnes les plus stoïques. Dans le même temps, selon l' Association Alzheimer , 15 millions d'Américains prennent en charge des patients atteints d'Alzheimer et de démence sans salaire, fournissant 18,2 milliards d'heures de soins d'une valeur de 230 milliards de dollars. 35% de ces soignants ont compromis leur propre santé pour pouvoir prendre soin des patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

À l'heure actuelle, la maladie d'Alzheimer ne peut être guérie, seulement traitée pour prolonger la régression du patient et améliorer sa qualité de vie. Alors que l'industrie de la santé s'investit de plus en plus dans l'étude de la maladie mystérieuse et pourtant trop commune, des études comme celle mentionnée ci-dessus constituent un regard prometteur sur l'avenir des patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

Les sources comprennent:

ScienceDaily.com
ALZ.org 
Rédigé le  29 nov. 2017 16:51 dans Alimentation  -  Lien permanent
0 Commentaires  

MIEL trouvé pour réduire la plaque artérielle d'un étonnant 30%

MIEL trouvé pour réduire la plaque artérielle d'un étonnant 30% L'original :


https://www.naturalnews.com/2017-06-15-honey-found-to-reduce-arterial-plaque-by-an-astonishing-30-could-it-prevent-heart-attacks.html

La traduction :

Le miel pourrait-il être un moyen naturel de prévenir les maladies cardiaques? Cela peut juste être le cas. De nouvelles recherches ont montré qu'un sucre naturel présent dans le miel, connu sous le nom de tréhalose, peut aider à réduire la présence de plaque artérielle jusqu'à 30 pour cent . Ce sucre naturel est également présent dans certains autres aliments, tels que les champignons, les homards et les crevettes. Donc, si vous n'aimez pas le miel, il peut y avoir d'autres options pour vous.

Le seul inconvénient est que, pour obtenir le bénéfice miraculeux du trehalose, vous devrez peut-être injecter le sucre directement dans vos veines. Mais certains diront que c'est encore une meilleure option que les concoctions de Big Pharma. Alors que les injections de miel peuvent ne pas être pour les faibles de cœur, la découverte était encore très prometteur.

Les chercheurs de l'Université de Washington ont découvert que le trehalose active une protéine qui amène les cellules immunitaires à commencer à éliminer les dépôts de plaque des parois artérielles. La plaque peut être très dommageable pour les artères et peut conduire à l'athérosclérose. La condition est caractérisée par l'accumulation de la plaque provoquant la raideur et le durcissement des vaisseaux sanguins, ainsi que la constriction des vaisseaux. Cela peut provoquer une pression artérielle élevée, une maladie cardiaque, une maladie artérielle périphérique et une angine de poitrine. Ces dépôts peuvent également obstruer vos artères ou se briser et former des caillots, ce qui vous expose à un accident vasculaire cérébral, à une crise cardiaque ou même à la gangrène - si le caillot se loge dans un vaisseau sanguin appartenant à l'une de vos extrémités.

Alors que l'athérosclérose peut ne pas sembler initialement être un danger réel, elle peut en fait mettre la vie en danger.

La découverte que le tréhalose peut réduire la plaque de manière si importante est particulièrement excitante en raison des risques que présentent ces dépôts artériels.

L'auteur principal de l'étude, le Dr Babak Razani, a expliqué: "Dans l'athérosclérose, les macrophages tentent de réparer les dommages à l'artère en nettoyant la zone, mais ils sont submergés par la nature inflammatoire des plaques. Leur processus d'entretien est gommé. Trehalose n'améliore pas seulement la machinerie d'entretien ménager déjà existante. Cela déclenche la cellule pour faire de nouvelles machines. "

Dans l'étude, les chercheurs ont testé sur des souris qui étaient à risque de développer l'athérosclérose. L'équipe a divisé les souris en groupes: certains ont reçu une injection de tréhalose, tandis que d'autres ont reçu du sucre par voie orale. Un autre sous-groupe de souris a été injecté avec différents types de sucres. L'équipe a découvert que les souris injectées avec du tréhalose avaient des plaques jusqu'à 0,10 millimètre plus petites que celles qui avaient reçu un traitement différent. Chez les souris injectées au trehalose, les plaques artérielles ont été mesurées à une moyenne de 0,25 millimètre, tandis que les souris non injectées avec du sucre avaient des plaques mesurant environ 0,35 millimètre.

Bien que cela puisse sembler être de minuscules petites mesures avec des petites différences minimes, les résultats indiquent en fait une diminution de 30% de la plaque chez les animaux injectés avec du tréhalose - ce qui est plutôt remarquable. [RELATED: Lisez d'autres histoires sur le maintien de votre santé sur Prevention.news ]

Le miel est largement connu pour un certain nombre d'avantages pour la santé, souvent en raison de ses propriétés antimicrobiennes et de sa capacité à éliminer les bactéries . Mais il semble qu'il y ait beaucoup d'autres avantages que cette nourriture bien-aimée peut offrir. Qui sait ce que nous apprendrons ensuite! Une chose est sûre, le miel ne perdra pas de sitôt sa place dans le monde de la médecine naturelle .

Suivez plus de nouvelles sur le miel et d'autres édulcorants à Sweeteners.news .

Sources:

DailyMail.co.uk

Heart.org 
Rédigé le  27 nov. 2017 19:15 dans ThérapiesAlimentation  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Le site Web de l'American Cancer Society suggère littéralement des recettes qui provoquent le cance

 Le site Web de l'American Cancer Society suggère littéralement des recettes qui provoquent le cance L' original :

https://www.naturalnews.com/2017-08-02-american-cancer-society-website-literally-suggests-recipes-that-cause-cancer-while-the-rest-of-us-are-fighting-to-prevent-and-cure-it.html

La traduction :

 Le carburant numéro un qui crée des cellules cancéreuses et provoque leur propagation dans tout le corps humain est une nourriture qui contient des produits chimiques. Sucre traité, insecticides, herbicides, nitrates dans la viande, hormones dans la viande et les produits laitiers, édulcorants artificiels et «n'importe quoi» génétiquement modifié commence la liste des aliments américains fabriqués, dosés et transformés avec des produits chimiques cancérigènes multiplication incontrôlée des cellules mortelles dans le corps humain. Consommer ces concoctions non naturelles est littéralement une «recette pour un désastre», et les organisations mêmes qui prétendent chercher «le remède» recommandent de consommer plus de produits chimiques, même si nous luttons contre le cancer. Si ce n'est pas le plan le plus insidieux sur la planète Terre, alors nous ferions mieux de nous réveiller rapidement et de sentir le café toxique qui se forme juste sous notre nez.
Recettes pour le désastre tel que recommandé par l'American Cancer-Causing Society - le tristement célèbre "ACS"

Saviez-vous que près de 30% de tout l'argent de l'AEC va directement dans les poches profondes des PDG, de leurs administrateurs et de leurs gestionnaires? L'American Cancer Society (ACS) a établi plus de 3 000 bureaux dans notre pays où les pesticides sont utilisés, où des organisations criminelles cryptiques commanditent leur «Relais pour la vie» et le «Great American Smoke-out». Faites-vous don de votre argent durement gagné au riche PDG d'ACS, John Seffrin, qui a arraché un chèque de 2,2 millions de dollars à l'organisme de bienfaisance en 2010?

De plus, en 1995, le chapitre de l'Arizona ACS a été exposé pour avoir utilisé 95 pour cent de ses dons pour payer les salaires et les frais généraux. L'ACS se met en quatre pour attaquer les rapports sur les toxines dans les aliments qui conduisent à la mutation et l'asphyxie des cellules humaines. Il est temps que nous nous demandions tous, soutenons-nous la guerre contre le cancer ou la guerre contre le cancer?
Au lieu de simplement promouvoir les aliments cancérigènes, l'ACS les encourage pour les Américains à consommer PENDANT leur traitement contre le cancer

Les recettes suivantes sont résumées directement sur le site Web principal de l'ACS, intitulé « Recettes à essayer pendant un traitement contre le cancer ». Si vous avez de la difficulté à avaler, l'ACS suggère d'absorber des produits laitiers liquides contenant des agents pathogènes. , pus, sang, excréments , hormones artificielles et organismes génétiquement modifiés.

Voici la première recette pour un désastre sanitaire pour un «shake protéiné» qui augmente le risque de cancer. Prendre 3/4 tasse de lait entier ou faible en gras non biologique (l'un ou l'autre choix est toxique) et mélanger avec une tasse de sherbert (qui contient du sirop de maïs à haute teneur en fructose chargé de pesticides, de diabète et de cancer). Puis ajoutez un peu d'extrait de vanille. Mélangez tout dans votre mélangeur et voilà, vous venez d'aider vos cellules cancéreuses à muter, à se multiplier de façon incontrôlable et à se propager dans tout votre corps. Merci ACS!

Mais attendez, il y a plus. Vous voulez un " smoothie aux protéines acidulé " qui cause le cancer pendant que vous essayez de combattre le cancer? C'est simple. Voici tout ce que vous avez à faire, selon la recette ACS confondue: Aller à peu près n'importe quelle épicerie typique ou Walmart en Amérique et acheter des produits laitiers peu coûteux, lourdement transformés, toxiques. Vous aurez besoin de ⅓ tasse de fromage cottage ou de yogourt nature, de ½ tasse de crème glacée à la vanille et de sirop de maïs riche en fructose, ¼ tasse de gélatine aromatisée aux fruits (souvenez-vous que la gélatine provient d'animaux malades) les peaux, les muscles et les tissus conjonctifs), et un quart de tasse de lait faible en gras. Notez que l'ACS ne recommande nulle part les produits biologiques sans produits chimiques. Voici un aperçu des ingrédients cancérigènes et des agents pathogènes présents dans les produits laitiers conventionnels .

Maintenant, voici le «milk-shake de petit déjeuner instantané classique» de l'ACS, chargé de sucres cancérigènes. C'est un "favori riche en protéines et en calories" - sérieusement les gens, vous ne pouvez pas faire ce genre de choses. Encore une fois, nous vous rappelons que l'ACS vous recommande de boire tout en luttant contre le cancer grâce à des traitements anticancéreux chimiques . Les ingrédients du milk-shake comprennent ½ tasse de lait écrémé ou de lait fortifié et une tasse de crème glacée à la vanille. En plus de ce cauchemar d'inflammation et de mucus, l'ACS suggère d'ajouter du chocolat ou du sirop de fraise. . Le sirop, car ils ne recommandent pas biologique, sera chargé de HFCS - et le sucre se nourrit de cancer - période!

Enfin, examinons de près la recette recommandée par ACS pour la «soupe de poulet et de haricots blancs». Commencez avec une poitrine de poulet rôtie ou 3 tasses de viande de poulet hachée (contenant des antibiotiques et des hormones). Ensuite, ajoutez une cuillère à soupe d'huile de canola (génétiquement modifiée et contient des résidus de pesticides), ajoutez 6 tasses de bouillon de poulet réduit en sodium (plusieurs de ces mélanges contiennent du glutamate monosodique - MSG). N'oubliez pas de sauter quelques légumes conventionnels chargés de pesticides et de les jeter dans une mijoteuse. Enfin, assaisonner avec du sel et du poivre iodés irradiés.

Entrée Par TruthWiki:

Les critiques de droite et de gauche ont remis en question les apparents «conflits d'intérêts» d'ACS, car ils ont tellement de liens avec les industries chimiques et les dons de l'industrie qui arrivent régulièrement. Ce n'est pas dans l'intérêt du public que cette affaire se déroule et est étiqueté «sans but lucratif» et déclare une guerre de cent ans sur quelque chose qui ne cesse de s'aggraver et de plus en plus commun - le cancer. Un Américain sur trois a le cancer dans sa vie et environ la moitié d'entre eux survivent.

Pour couronner le tout, ACS continue à soutenir les mammographies, qui ont été remises en question à maintes reprises pour leur sécurité et leur efficacité, avec des cas et des recherches nous avertissant, datant des années 1970. Les fausses lectures sont aussi un cauchemar commun aux patients de cette industrie des soins chroniques qui engrange des milliards chaque année - et c'est la «guerre contre le cancer» qui se déroule sur le mauvais front. La vraie guerre contre le cancer est gagnée en consommant des aliments biologiques, de l'eau non fluorée et en poursuivant des remèdes naturels qui agissent de manière holistique pour guérir, prévenir les maladies et les troubles cellulaires et garder les produits chimiques et cancérigènes connus hors du corps.

Les sources de cet article incluent:

TruthWiki.org

CharityWatch.org

Cancer.org

NaturalNews.com

CafoTheBook.org

CDC.news

NaturalPedia.com

Rédigé le  25 nov. 2017 17:00 dans AlimentationCancer  -  Lien permanent
0 Commentaires  

American Heart Association favorise les recettes qui provoquent des maladies cardiaques et d'autres

American Heart Association favorise les recettes qui provoquent des maladies cardiaques et d'autres L' original :

https://www.naturalnews.com/2017-08-08-american-heart-association-promotes-recipes-that-cause-heart-disease-and-other-health-disasters.html

La traduction ;


 Il est amusant de constater que la plupart des Américains sont complètement bernés par les choix qui nous sont présentés concernant les aliments conventionnels. Si nous cherchons à être en bonne santé ou à devenir en bonne santé, des organisations, des associations et des organismes de réglementation apparemment attentionnés cherchent des produits à «faible teneur en sodium», du pain «complet», des produits laitiers «maigres» ou maigres. viandes, sucreries sans sucre, plats à faible teneur en glucides, et la liste s'allonge encore et encore. Vous voyez quelque chose d'horriblement mauvais ici? Il n'y a aucune mention d'éviter les pesticides dangereux, sels iodés et rayonnés, blé glyphosate, produits blanchis, hormones dans la viande et les produits laitiers, antibiotiques dans la viande et les produits laitiers, édulcorants artificiels, toxines de métaux lourds, colorants alimentaires industriels dangereux, OGM, gluten toxique ou même sirop de maïs à haute teneur en fructose.

L'American Heart Association (AHA) offre simplement des choix moins toxiques à partir d'une gamme d'aliments cancérigènes qui causent littéralement des maladies cardiaques, le cancer, le diabète, l'inflammation, l'arthrite, l'obésité et la démence. L'AHA ne fait aucune mention d' aliments biologiques crus , de superaliments ou de remèdes naturels pour la santé cardiaque.
AHA recommande beaucoup de gluten toxique, des édulcorants artificiels et des produits laitiers conventionnels pour la santé cardiaque

Est-il vraiment important si votre gluten est du blé entier, quand il va obstruer votre tractus intestinal et faire pourrir d'autres aliments dans votre corps après 24 heures? Est-ce important si vous utilisez du lait écrémé ou du lait «faible en gras» dans une recette, si ce lait contient du sang, du pus et des agents pathogènes de l' élevage en captivité (CAFO) où les vaches sont abusées, les pis infectés sont-ils forcés de produire trop de lait et reçoivent-ils des antibiotiques pour éviter les infections bactériennes et virales? Est-ce important si vous utilisez moins de sucre, quand ce sucre provient de maïs génétiquement modifié qui contient des pesticides qui causent le cancer et le diabète? À quoi sert un «cœur sain» si vous êtes en train de mourir du cancer et de la maladie d'Alzheimer?
Pas si "coeur sain" des recettes pour les nouvelles catastrophes sanitaires, comme le recommande AHA sur leur propre site Web

#1. La " Summer Veggie Pizza " - Bien sûr, il commence sainement avec une croûte faite de chou-fleur, mais alors tout se dirige vers le bas à partir de là. L' American Heart Attack Association vous demande de prendre quatre blancs d'œufs conventionnels qui contiennent probablement des hormones et des antibiotiques et proviennent de poules qui mangent des aliments génétiquement modifiés. Ensuite, il est temps d'ajouter 1/4 de tasse de fromage mozzarella «sans gras» (plus de produits laitiers pour stimuler votre inflammation et obstruer vos artères, et «sans gras» n'aide en rien, d'ailleurs). Bien sûr, vous aurez besoin de deux cuillères à thé d'huile de canola, qui provient d'huile de colza toxique, une huile industrielle qui est OGM et qui coagule dans le sang pour causer le principal problème de santé et le tueur numéro un aux États-Unis. essaie d'empêcher.

# 2. " Doigts de poulet en croûte d'avoine cuite au four " - Non, les poulets n'ont pas de doigts, mais ils utilisent leurs griffes pour attraper et manger des cafards, ou vous ne saviez pas? L'AHA veut que vous attrapiez 1 1/2 livres de poulet non biologique qui provient probablement des CAFO d'Amérique, puis ajoutez 1/2 tasse de crème sure de certaines vaches infectées et torturées vivant également dans des CAFO. Alors, bien sûr, l'AHA dit d'ajouter deux paquets d'édulcorant artificiel "sans calorie". Cela signifie que vous allez probablement attraper de l'aspartame ou du sucralose, qui sont tous deux toxiques pour le corps humain. Ajouter un peu d'avoine lourde de fibres qui sont enduites de glyphosate cancérigène et voilà! Rien de tel que de forcer votre cœur avec de la nourriture chimique qui est concoctée dans un laboratoire de fortune que vous appelez votre cuisine.

# 3. « Brouillade de brocoli et d'œufs au fromage blanc sur un muffin anglais au blé entier» - Oui, vous voudrez inclure du brocoli dans votre régime alimentaire hebdomadaire, mais pas avec un tas de bric-à-brac, de gluten infuseur de gluten et de fromage . Encore une fois, l'association américaine "Hack" veut que vous mangiez beaucoup de colmatage des voies digestives, du gluten glacé au glyphosate (deux muffins anglais entiers), ce qui devrait exercer une pression sur votre cœur, lorsque vous êtes obèse et que vous souffrez de diabète. cancer. N'oubliez pas d'ajouter le fromage et le lait CAFO recommandés par l'AHA! Ils recommandent même d'ajouter de l'eau du robinet, et nous savons tous ce qu'il en est.

Comme le Fluoride Action Network nous prévient:

Notre étude montre que la sévérité de la fluorose squelettique est directement liée à la sévérité de la fonction cardiaque anormale, comme démontré par les électrocardiogrammes. Les résultats montrent que le fluor dans l'eau potable consommée au fil du temps est nocif non seulement pour les os et les dents, mais aussi pour le système cardiovasculaire. ...

# 4. " Beef Sliders " - Préparez-vous à aspirer une vache CAFO et beaucoup de gluten toxique, puis reposez-vous et demandez-vous comment l'association créée pour vous sauver d'une crise cardiaque vous a rendu obèse, diabétique et cancéreuse. Tout d'abord, vous aurez besoin de saisir 3/4 d'une livre de viande de vache morte "extra maigre" que vous ajouterez à huit cauchemars de gluten de blé entier (brioches). Ajoutez des poivrons et du fromage puis assoyez-vous et découvrez des recettes de bouchées pour le dessert présentées par l'American Heart Attack-Promoting Association, qui ne mentionne jamais les aliments biologiques, l'eau filtrée ou les suppléments naturels pour la santé cardiovasculaire et la pression artérielle naturellement , comme la CoQ10 et l'extrait d'Aubépine.

Aimeriez-vous des recettes qui soient réellement saines et bonnes pour votre cœur? Essayez NaturalPedia.com et vous éveillerez vos sens tout en gardant votre sang circuler correctement. En bonne santé jamais senti si bon.

Les sources de cet article incluent:

CafoTheBook.org

Recettes.Heart.org

Recettes.Heart.org

Recettes.Heart.org

Recettes.Heart.org

NaturalPedia.com

CDC.news

FluorideAlert.org

Rédigé le  25 nov. 2017 16:46 dans Alimentation  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Top 8 des additifs alimentaires et des ingrédients cancérigènes INTERDIT

Top 8 des additifs alimentaires et des ingrédients cancérigènes INTERDIT L'original :

https://www.naturalnews.com/2017-09-05-top-8-carcinogenic-food-additives-and-ingredients-banned-nearly-everywhere-in-the-world-except-wait-for-it-the-united-states-of-america.html

La traduction :


 Il y a une raison pour laquelle les États-Unis ont des réglementations aussi lâches lorsqu'il s'agit de permettre à nos produits alimentaires les plus populaires de contenir des cancérogènes connus et des produits chimiques nocifs pour la santé: c'est un grand gagnant pour l'industrie pharmaceutique. Pourquoi? Il est presque inévitable en Amérique qu'une fois que vous commencez à ressentir les effets de la consommation de produits chimiques que vous allez visiter un médecin, qui vous prescrira alors des médicaments chimiques pour «gérer» les symptômes de toxicité alimentaire additive.

Vous voyez, la plupart des pays du monde ont un système universel d'assurance-maladie qui assure une égalité relative d'accès, avec des frais fixés et maintenus par un comité gouvernemental. Cela signifie que le gouvernement veut que ses citoyens soient en bonne santé afin de protéger la population et le budget national. En Amérique, cependant, plus les citoyens sont malades, plus le gouvernement, l'industrie des soins de santé et, bien entendu, l'industrie des aliments toxiques empochent de l'argent, ce qui laisse libre cours aux industries de réglementation américaines, comme la FDA, le CDC et l'USDA.

Voilà pourquoi, selon moi, la plupart des aliments conventionnels aux États-Unis ne contiennent pas de toxines alimentaires, y compris les arômes artificiels, les colorants, les hormones , les antibiotiques, l'eau de Javel, l'ammoniaque, les agents de conservation, les polluants industriels, les insecticides et les désherbants. C'est une autre raison pour laquelle les médecins aux États-Unis ne sont jamais formés ni éduqués sur la nutrition à l'école de médecine. Pourquoi un médecin formé pour faire vivre des médicaments chimiques gagne-t-il une formation sur la façon d'aider les gens à manger des aliments sans produits chimiques? Cela n'aurait aucun sens pour le stratagème insidieux de Ponzi que nous connaissons aujourd'hui comme étant un système de gestion des symptômes chroniques. Voici les huit poisons alimentaires connus la plupart des interdictions du monde, sauf pour les États-Unis.

#1. Produits chimiques ignifuges dans les boissons


Brevetée à l'origine en tant que retardateur de flamme, l'huile végétale bromée (BVO) est un produit chimique de synthèse que l'on trouve dans de nombreuses boissons populaires aux États-Unis, notamment les sodas et les boissons pour sportifs. Consumeriez-vous une boisson dont vous saviez qu'elle contenait un peu d'essence, de kérosène ou de carburant diesel? Pourquoi pas? Est-ce parce que vous êtes intelligent et que vous avez du bon sens, ou parce que vous reconnaissez les noms comme des combustibles hautement inflammables? Et si vous découvriez que l'essence a aidé à conserver vos aliments et boissons préférés? Souhaitez-vous ajouter juste un peu pour préserver leur durée de conservation et ainsi vous ne devriez pas vous inquiéter de leur "mauvais" plus? Commencez à analyser chaque boisson que vous considérez consommer pour BVO. C'est dangereux pour les humains de consommer. En fait, le BVO s'accumule dans les tissus adipeux humains et même dans le lait maternel, et il peut également causer une carence en iode et des troubles nerveux.

# 2. Viande contaminée par des drogues dangereuses comme la ractopamine et d'autres hormones synthétiques

Au moins un tiers des vaches, des cochons, des dindes et des poulets des États-Unis sont atteints du fameux médicament contre l'asthme appelé ractopamine pour les repulper juste avant que leurs têtes ne soient coupées ou que leur gorge ne soit tranchée. Oui, la plupart des médicaments sont encore dans la viande quand vous en mangez. La viande ractopaminée est interdite dans plus de 150 pays différents à travers le monde, y compris la Russie, la Chine et l'Europe, mais pour la raison évoquée plus haut, les viandes américaines ne sont même pas testées pour cela. La FDA a approuvé les hormones de croissance rBGH et rBST pour le traitement des vaches en 1993. La plupart de ces vaches doivent être traitées avec des antibiotiques et beaucoup souffrent de malformations congénitales. Aucune viande aux États-Unis ne doit même pas supporter une étiquette mettant en garde contre les médicaments toxiques et dangereux pour la viande.

# 3. Gélatine: Réduction des parties d'animaux que vous ne mangerez jamais, si vous saviez seulement

Saviez-vous que les bonbons Starburst en Amérique contiennent de la gélatine, mais pas ceux vendus dans d'autres pays? C'est parce que la gélatine est interdite presque partout ailleurs dans le monde. Pourquoi? La gélatine est faite à partir des parties du corps d'animaux infectés et drogués qui ne sont pas utilisés pour la restauration rapide, comme les muscles, les sabots, les pieds, les peaux et les tissus conjonctifs. Tout est bouilli (réduit), chargé de sucre et de colorant alimentaire, et vendu à nos enfants comme des bonbons. D'autres pays interdisent la gélatine, sachant combien il peut être toxique pour les humains de consommer, mais pas l'Amérique! Vous ne croiriez pas combien d'aliments et de bonbons contiennent de la gélatine. Évitez les guimauves, les gélules, les collations aux fruits, le jello, les vers de gélatine, les oursons gommeux, les bonbons à la gélatine gommeuse, et souvent la crème sure et le glaçage de gâteaux.

# 4. Colorants alimentaires artificiels

Vous pouvez faire la plus belle salade à partir de fruits et légumes naturellement colorés, et les colorants alimentaires peuvent également être fabriqués à partir d'ingrédients alimentaires illimités, mais en Amérique, presque tous les aliments colorés sont fabriqués avec des colorants industriels toxiques, y compris les bonbons pour enfants. Des bonbons arc-en-ciel et du saumon teinté rouge au mac-n-fromage super-orange, les colorants artificiels toxiques comprennent le jaune n ° 5, le jaune n ° 6 et le rouge n ° 40, pour n'en nommer que quelques-uns.

# 5. Azodicarbonamide (ADA)

Peu de gens peuvent le prononcer correctement au premier essai, mais c'est facile à repérer! Ce produit chimique de tapis de yoga est souvent trouvé dans le pain cuit commercialement, et sert d'agent de blanchiment et de conditionneur de pâte. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) relie l'ADA à la maladie.

# 6. Arsenic

La consommation d'arsenic à long terme déclenche le cancer et les maladies cardiaques. Il figure sur la liste des 10 principales préoccupations de l'OMS en matière de santé publique. Dans l'UE, l'arsenic est interdit dans les aliments du bétail, mais la FDA défend son utilisation ici, en particulier dans la volaille. Vérifiez votre eau du robinet aussi !

#7. Olestra exhausteur de saveur

L'une des 50 pires inventions de Time comprend l' Olestra , un produit chimique sans gras et sans calorie, utilisé pour faire ressortir les frites, les croustilles, le yogourt glacé et toutes sortes d'aliments diététiques. Olestra remet le "die" dans le régime. Il provoque des maladies gastro-intestinales chez les enfants, et a été trouvé pour augmenter l'appétit. Allez comprendre.

# 8. Bromate de potassium (farine bromée)

Des montagnes de recherche prouvent que la farine bromée est un cancérogène humain. Chez le rat et la souris, il provoque un cancer de la thyroïde et du rein. Les humains sont aussi des animaux. Vérifiez ces pains hamburger et hot-dog pour le poison!

Conclusion: Stick avec un régime alimentaire à base de plantes alimentaires et vous n'aurez pas besoin de s'inquiéter de toutes ces toxines qui sont ajoutées aux aliments transformés. Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus!

Les sources de cet article incluent:

TrueActivist.com

BusinessInsider.com

Thrillist.com

OffTheGridNews.com

Care2.com

NaturalScienceJournal.org

CDC.news

NaturalNews.com

Rédigé le  24 nov. 2017 19:14 dans AlimentationCancer  -  Lien permanent
0 Commentaires  

environnementaux internes et externes sont transmis depuis 14 générations

environnementaux internes et externes sont transmis depuis 14 générations L'original :

https://www.naturalnews.com/2017-11-20-scientific-proof-todays-poisons-will-pollute-the-gene-pool-until-the-year-2300.html


la traduction :

Quand vous vivez un mode de vie malsain, vous pourriez penser que vous ne faites que vous faire du mal, mais la vérité est que vous êtes en train d'installer les 14 prochaines générations pour payer les conséquences de vos actions. De même, vous incarnez actuellement ce que vos propres ancêtres ont vécu il y a 14 générations.

Une équipe de scientifiques dirigée par l' European Molecular Biology Organization en Espagne a illustré cet effet dans des études utilisant des nématodes qui avaient été génétiquement modifiés pour porter un transgène pour un type de protéine fluorescente qui les faisait briller sous la lumière ultraviolette.

Ils ont ensuite changé les températures dans les conteneurs des nématodes à 68 degrés Fahrenheit, à quel point ils brillaient à peine. Après les avoir déplacés dans un espace avec des températures supérieures de neuf degrés, leur gène de fluorescence s'est activé et ils brillaient brillamment. Ils ont même continué à briller après avoir été ramenés à des températures plus froides.

Après avoir suivi la progéniture de ces vers pendant sept générations, ils ont découvert que les bébés vers héritaient de gènes épigénétiques pour des climats plus chauds, même s'ils n'avaient jamais été exposés à ces températures à aucun moment. Après les avoir divisés en groupes et exposés à la moitié à des températures plus froides et à la moitié à des températures de 77 degrés, les deux groupes présentaient toujours une forte activité du gène de fluorescence. En fait, ils ont hérité des gènes épigénétiques pour les climats plus chauds à travers le sperme et les œufs. Les chercheurs croient qu'il pourrait s'agir d'un type de planification biologique anticipée, qui a duré 14 générations au total.
Les traumatismes et les habitudes malsaines affectent les générations futures

Ce phénomène a également été observé chez l'homme. Le traumatisme est une chose qui peut affecter l'ADN des spermatozoïdes et modifier le comportement et le cerveau des générations suivantes. Par exemple, les enfants et petits-enfants des femmes survivantes de la famine hollandaise dans les années 1940 avaient une intolérance au glucose plus élevée en vieillissant, tandis que les descendants des survivants de l'Holocauste présentaient des taux plus faibles de cortisol, une hormone qui peut aider le corps à se rétablir. Un examen des crânes appartenant à des Amérindiens cherokee issus de survivants du Trail of Tears a révélé que les déficiences nutritionnelles, les traumatismes passés et les systèmes immunitaires pauvres pouvaient également être hérités.

Une étude publiée dans Nature Neuroscience a révélé que les souris qui avaient été formées pour éviter certaines odeurs transmettaient ces aversions à leurs petits-enfants. L'équipe de chercheurs de l'école de médecine de l'université Emory responsable de cette étude a écrit dans son rapport: «Les expériences d'un parent, avant même de concevoir, influencent nettement la structure et la fonction du système nerveux des générations suivantes.

Il a même été montré que la génétique affecte la façon dont les gens regardent les images dans leurs environnements dans des études avec des jumeaux , influençant la façon dont nous recherchons l'information et où nous dirigeons notre regard - et par extension notre façon d'interpréter notre monde.
Les générations futures paient le prix

Une étude de la faculté de médecine de l'Université du Massachusetts a révélé qu'une seule génération consommant de la malbouffe pouvait transmettre les troubles métaboliques que ce mode de vie crée à la génération suivante - une chose que vous voudrez peut-être garder à l'esprit la prochaine fois. un beignet.

Il existe également un lien prouvé entre l'alimentation d'un père au moment de la conception et un risque accru de diabète dans sa progéniture. Dans une étude de l'Académie chinoise des sciences, des régimes alimentaires malsains ont été enregistrés dans de minuscules molécules qui ont été transmises par le sperme du père à l'embryon, rendant la progéniture susceptible de consommer des niveaux plus élevés de glucose.

Le tabagisme, l'alimentation et l'exposition des parents aux toxines et aux drogues ont tous été liés à la croissance, à la santé et au risque de maladie cardiovasculaire et d'autres problèmes de santé de ses enfants et petits-enfants.

Par conséquent, il va de soi que les mêmes toxines qui empoisonnent nos corps aujourd'hui - comme le glyphosate, les nitrites, les OGM et le BPA - hanteront les gens jusqu'à l'année 2300.

Les sources comprennent:

WakingTimes.com

NaturalBlaze.com

BBC.com

ScienceDaily.com

Rédigé le  24 nov. 2017 11:31 dans AlimentationProspective  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Le régime Campbell

Le régime Campbell Le régime Campbell Pour une alimentation 100 % végétale
Depuis plus de quarante ans, le docteur T. Colin Campbell est à la pointe de la recherche en nutrition.
Ses expériences ont montré qu'une alimentation 100 % végétale prévient, voire peut guérir de nombreuses maladies tels cancers, crises cardiaques, accidents vasculaires..
Rédigé le  13 nov. 2017 11:04 dans LivresAlimentation  -  Lien permanent
0 Commentaires