À PROPOS DU MÉTAGÉNOME, OU DES GÈNES ADOPTÉES PAR NOS MICROBES

À PROPOS DU MÉTAGÉNOME, OU DES GÈNES ADOPTÉES PAR NOS MICROBES"LE MICROBIOTE INTESTINAL” « Les technologies indépendantes de la
culture de souches, y compris le séquençage de nouvelle génération, ont
révolutionné notre compréhension des colonies microbiennes qui peuplent le
tractus gastro-intestinal et la contribution fonctionnelle de ces communautés à
la santé de l’hôte.
Le métagénome (les gènes portés par nos microbes colonisateurs) a un
impact profond sur de vastes aspects du phénotype hôte, y compris les facteurs
métaboliques, endocriniens, neurologiques et immunologiques.
Remarquablement, cumulativement en tant qu’espèce, les humains
possèdent 10 millions de gènes supplémentaires apportés par les
bactéries intestinales.
Les communautés microbiennes intestinales sont diverses et bien qu’il existe
des centaines d’espèces bactériennes différentes colonisant les intestins
humains, la structure de la communauté diffère selon les populations humaines
selon l’âge, l’alimentation, la répartition géographique et la génétique des
hôtes.
De manière cruciale, une perturbation significative de la structure
communautaire des bactéries intestinales ou de la dysbiose est liée à des
altérations importantes de l’immunité et de la susceptibilité des hôtes aux
maladies à médiation immunitaire à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de
l’intestin.
Traduit par www.medicatrix.be

Rédigé le  31 mai 2018 10:45 dans Docteur G Mouton Médecine fonctionnelle  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site