<---!fin ajout au panier de facebook---> < !--- début code nailtape --> < ! --- fin du code nailtape --->

Régénération

Régénération

Sur cette page, je vous donnerai toutes les nouveautés concernant la régénération et l’anti-âge.

J’ai sélectionné pour vous les produits de la société Biotrends que je trouve excellent, NAD+,etc.

Pour s’inscrire chez Biotrends , il vous faut absolument un code clé :

https://biotrendshk.com/private_sale?page_id=18&lang=en&kcode=regeneration#kcode

Dans la case code mot de passe tapez :     regeneration         puis cliquez sur signup

validez, cliquer sur le drapeau français, si besoin, et remplissez le formulaire d’inscription, attendez la réponse de Biotrends.

Le NAD+ existe en poudre et en capsule pour les avoir toujours avec vous lors de vos déplacements.

Vigueur, force et muscles tout neufs avec le NAD+

Le NAD+ est une molécule présente chez tous les êtres vivants, impliquée dans notre processus cellulaire de fabrication d’énergie à partir du glucose et des acides gras dans notre corps. Ceci se passe dans nos fameuses mitochondries, les « centrales énergétiques » de nos cellules.

Il semblerait que le mauvais fonctionnement de nos mitochondries et la perte d’énergie et de force musculaire du vieillissement soient très liés à la baisse de NAD+. Comme nos hormones, notre production de NAD+ diminue avec l’avancée en âge. Si c’est le cas il suffirait de l’augmenter pour améliorer son énergie. Mais comment booster ce NAD+ ?

Chez des souris, le Pr Sinclair en 2013, montre que les muscles d’un sujet âgé peuvent retrouver une nouvelle jeunesse en augmentant leur niveau de NAD+. L’aspect des muscles de souris âgée et ainsi traitée en 8 jours seulement n’est quasiment pas différentiable de celui

des sujets jeunes. En extrapolant à l’homme, cela serait l’équivalent de muscles de 20 ans chez un sujet de 60 ans.

Le NAD+ favorise l’action des sirtuines, ces enzymes découvertes récemment. On sait aujourd’hui que les sirtuines peuvent activer les gênes de longévité et désactiver les gênes promoteurs d’inflammation et de processus de sénescence.

Il a été montré qu’une molécule comme le riboside nicotinamide (un dérivé de la vitamine B3) pouvait faire augmenter les niveaux cellulaires de NAD+. De même, le resvératrol, un polyphénol contenu dans les raisins et certaines baies, saurait en faire autant.

Certains probiotiques comme les levures Saccharomyces et les bactéries lactobacillus sont capables de synthétiser le riboside nicotinamide dans nos intestins. Les premières sont trouvées dans la levure de bière et de boulanger, les secondes dans les ferments lactiques. Une flore intestinale les contenant en quantité suffisante pourrait donc augmenter nos niveaux de NAD+ et notre énergie (Sweden’s Lund University found the L. reuteri elevated the availability of succinic acid which works with NAD).

Sachez aussi que l’étirement des fibres musculaires augmente leur taux de NAD+. Une raison de plus pour pratiquer le yoga ou le stretching.

Citons enfin qu’une goutte de solution de bleu de méthylène à 2% (un colorant utilisé sur les aliments) chaque jour peut ralentir le vieillissement de nos cellules et améliorer le fonctionnement de nos mitochondries (FASEB J. 2008).

Ne doutons pas que de futures études nous montreront l’action d’autres substances ou comportements sur les niveaux de NAD+.

Source :http://www.antiageintegral.com/anti-aging/rallonger-la-vie-decouvertes-recentes.asp

Quelques explications :

Pour le NAD, voici le lien sur wikipédia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicotinamide_ad%C3%A9nine_dinucl%C3%A9otide

Le NAD+ participe au cycle de Krebs, grâce aux mitochondries, à la production d’énergie, voir l’image :

Cycle de Krebs avec ses huit enzymes nommées en rouge et, à l'intérieur de celui-ci, le cycle du glyoxylate participant à l'anabolisme des plantes, des champignons, des protistes et des bactéries.

Flappiefh

Pour voir en plus grand et toutes les images ,tapez dans Google image :      cycle de krebs

pour le voir sur le site, c'est    ici

Plus d’info sur le NAD+ et le NADH sur ces pages :

http://www.chups.jussieu.fr/polys/biochimie/RMbioch/POLY.Chp.5.4.html

http://www.perrin33.com/enzym/autres/cofacteursorg_2.php

Comment connaitre l’intensité de son vieillissement moléculaire ?

De nombreux examen existent ! Vous pouvez commencer par le pourcentage de télomères courts sur les chromosomes des globules blanc.

De telles analyses se font dans des laboratoires spécialisés :

Des infos et des vidéos sur ce site en anglais, mais vous pouvez utilisez Google traduction :

http://lifelength.com

Laboratoires Réunis 38 rue Hiehl-ZAC Laangwiss 6131 Junglinster Luxembourg +352 780 290

Email : contact@laboreunis.be

Emory Genetics Laboratory

http://geneticslab.emory.edu

Email : egl.marketing@emory.edu.

Bonne lecture à tous et portez vous bien !