< !--- script affiliation Admitad -----> < !--- fin du script affiliation Admitad -----> <---!fin ajout au panier de facebook--->
Blog
Rechercher

L'obligation vaccinale est illégale

L'obligation vaccinale est illégale
Parue dans le site Médiapart du 7 janvier 2019


En France, il ne peut exister d'obligation légale de vaccination :

1-  L'obligation vaccinale est contraire à la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme :

(Article 3) : " Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne".

Le 9 juillet 2002, la Cour Européenne des Droits de l'Homme a précisé que la vaccination obligatoire, en tant que traitement médical non volontaire, constituait une ingérence dans le droit au respect de la vie privée et familiale garanti par l'article 8 de la Convention européenne.

 

2- L'obligation vaccinale est contredite par le Code Civil :

(Article 94 653 du 29 juillet 1994) selon "le principe du respect de l'intégrité du corps humain".

 

3- L'obligation vaccinale est en contradiction avec le Code de Déontologie Médicale :

(Article 36) : "Tout acte médical requiert le consentement libre et éclairé des personnes".

 

4- Toute obligation vaccinale est contraire aux arrêts de la Cour du 25/02 et du 14/10/1997 qui expliquent que

"Les praticiens doivent être en mesure de prouver qu'ils ont fourni au patient une information loyale, claire, appropriée et exhaustive, au moins sur les risques majeurs, et la plus complète possible sur les risques les plus légers. Cette information a pour but de permettre au patient de refuser la vaccination proposée en estimant que les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés".

 

5- Toute obligation est annulée d'office par la loi du 4 mars 2002, article 11, modifiant l'article L1 111-4 du chapitre 1er de la 1ère partie du Code de Santé Publique :

"Aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment".

 

Enfin, à l'âge de 6 ans, il est obligatoire que votre enfant soit scolarisé.

Vacciné ou pas.
Rédigé le  8 jan. 2019 11:27 dans Vaccination  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Video sur la vaccination polio,vaccingate

Video sur la vaccination polio,vaccingate
à voir    ici

à voir  le site Italien :    ici

des infos                      ici
Rédigé le  2 jan. 2019 12:39 dans VaccinationCancer  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Révélétion sur les vaccinations

Révélétion sur les vaccinations
LIBRE CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ

« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. En fait, c'est toujours comme cela que ça s'est passé »

 https://libre-consentement-eclaire.fr Mouvement politique citoyen en faveur de la liberté vaccinale et de la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen de 1789 91, rue

Lettre du 23 décembre 2018

 Des révélations qui devraient faire stopper immédiatement les vaccinations !
 Il s’agit de la traduction d’une interview du docteur Loretta Bolgan qui a supervisé des recherches biochimiques sur les composants des vaccins.
Si notre santé et celles de nos enfants étaient réellement la préoccupation des autorités étatiques, les révélations scientifiques dévoilées dans cette interview devraient faire stopper immédiatement toute vaccination.

Des « vaccins » qui ne vaccinent pas, mais qui tuent ! Vers la fin de la folie vaccinale meurtrière ?
En Italie, un rapport que l’on doit au Comité Régional de Vénétie pour la Liberté vaccinale (CORVELVA) sur la composition biologico chimique de différents vaccins, commence à faire du bruit tant les révélations qu’il dévoile devraient faire tomber des têtes et mettre un terme définitif à la folie vaccinale meurtrière.
« Vaccingate »
Une interview du docteur Loretta Bolgan, par Marcello PAMIO
(Extraits commentés d’une traduction de Serge Rader)

Loretta Bolgan est titulaire de deux doctorats délivré la Harvard School de Boston (en chimie et technologies pharmaceutiques et en sciences pharmaceutiques).
Elle a été auditionnée dans le cadre de la Commission d’enquête parlementaire sur les vaccins administrés aux quelque 4 000 militaires italiens atteints de cancers, qui a rendu ses conclusions le 8 février 2018 après 18 ans d’enquête (Chambre des Députés - XVIIe Législature, Doc 22-BIS, N°23).
Vaccins cancérigènes : entre 2 000 et 3 000 fois plus d’ADN fœtal dans les vaccins que préconisé par l’Agence Européenne de Médecine ! Des vaccins qui ne peuvent pas éradiquer la maladie !

Un risque de maladies auto-immunes ou neurodégénératives
Un vaccin contre la rubéole qui ne peut pas vacciner contre la rubéole, mais qui contient des allergisants, des herbicides, des antibiotiques ou encore 173 substances chimiques différentes dont seules 30 % sont référencées dans les banques de données de l’American Type Culture Collection, organisation non commerciale créée en 1925.
Pas de présence d’antigènes (absence de protéines vaccinantes), mais 65 contaminants chimiques dont 7 toxines qui sont reconnues comme à l’origine de maladies auto-immunes et d’allergies !

Le docteur Loretta Bolgan pose la question que personne n’ose poser de crainte d’être taxé de « complotiste ». Or, si des produits sont présentés comme étant des vaccins alors qu’ils n’en sont pas et qu’ils sont inoculés de force à des nourrissons de 8 semaines, on peut à très juste titre parler de complot ! La question étant qu’elle est la nature de ce complot ? Qu’elles en sont les vraies raisons, sont-elles exclusivement commerciales ?
On attend des réponses des autorités qui imposent l’obligation vaccinale !

Avec la complicité des États et des médias diffuseurs de ses publicités payantes, l’industrie pharmaceutique vaccinale dirige une nouvelle Sainte Inquisition, celle de la chasse aux « complotistes », car être taxé de « complotiste » est la crainte de tous les chercheurs et scientifiques qui se verraient ainsi excommuniés de leur communauté de travail et mis au banc de la société.

Comme vous le verrez ci-dessous, le docteur Loretta Bolgan termine son interview sur cette question. Or, cette peur, justifiée, n’interdirait-elle pas de dévoiler de réels complots ? Cette nouvelle Sainte Inquisition n’a, en fait, que pour but de nous empêcher de nous poser des questions, et donc d’ignorer les réponses qui pourraient y être faites.

La lettre original est     ici


Rédigé le  23 déc. 2018 19:18 dans Vaccination  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Ce que la science confirme sur les avantages de l'huile de CBD

Ce que la science confirme sur les avantages de l'huile de CBD L'original : ici

La traduction :

L'huile de CBD est en passe de devenir l'un des suppléments les plus recherchés sur le marché, mais que savez-vous vraiment à ce sujet?


Les scientifiques étudient le cannibidiol (CBD) depuis de nombreuses années et s’efforcent de cerner la myriade d’avantages procurés par ce composé à base de plantes médicinales.
Le CBD est l'un des centaines de composés cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis et est maintenant reconnu pour être un composé médicinal puissant
 ayant un large éventail d'utilisations et d'avantages.

Contrairement au plus tristement célèbre tétrahydrocannabinol (THC), le CBD est un composé non psychoactif,
ce qui signifie qu'il ne produit pas les effets psychédéliques caractéristiques du cannabis. Les partisans du cannabis médical disent que la CBD est utile
 dans un grand nombre de maladies, notamment le cancer, les convulsions, le soulagement de la douleur, etc. - et la science soutient également nombre de ces affirmations.
Avantages scientifiques de l'huile de CBD

Le soulagement de la douleur est l’une des utilisations les mieux documentées de la plante de cannabis. En fait, les gens utilisent la marijuana pour traiter la douleur depuis 2900 av. J.-C.
- et la science moderne commence tout juste à comprendre comment. Comme le rapporte Healthline , le CBD est l'un des rares composés médicinaux présents
dans la plante de cannabis qui sont associés au soulagement de la douleur.

Des études ont montré que la CBD interagit avec le système endocannabinoïde de l'organisme et que c'est à travers ce système corporel que la CBD est capable de soulager
 ses effets analgésiques. Il est postulé que le CBD peut aider à atténuer la douleur chronique en influençant l'activité des récepteurs des endocannabinoïdes,
en interagissant avec les neurotransmetteurs et en réduisant l'inflammation.

En plus de la gestion de la douleur, des études ont également montré que le CBD peut offrir un soulagement de la dépression et de l’anxiété.
 Comme l' explique Eco Watch , des scientifiques ont supposé que le CBD pouvait aider à soulager ces conditions grâce à ses effets sur les récepteurs de la sérotonine dans le cerveau.
La sérotonine est un neurotransmetteur responsable de la régulation de l'humeur, de l'appétit et du sommeil. Dans une petite étude,
 les participants recevant un supplément de CBD avant un test de prise de parole en public présentaient une réduction substantielle de leur anxiété par rapport à ceux recevant un placebo.

Le CBD s'est également révélé extrêmement utile dans le traitement des troubles épileptiques de l'enfance, tels que le syndrome de Lennox-Gastaut et le syndrome de Dravet.
 Il existe de nombreux témoignages d’ enfants victimes de crises épileptiques incurables, guéris principalement avec de l’huile de CBD ou du cannabis riche en CBD.
Dans une étude clinique récente, les avantages de la CDB en matière de réduction des saisies ont été officiellement confirmés.

Les scientifiques examinent encore de nombreux avantages de la CDB. Par exemple, un nombre croissant de personnes guérissent leur cancer avec du cannabis .
De nombreux patients ont du succès lorsqu'ils se tournent vers le cannabis après l'échec des interventions pharmaceutiques classiques.

On pense également que l'huile de CBD contribue à améliorer la santé cardiaque, à réduire le risque de maladie cardiaque et peut-être même à prévenir le diabète.
 Il peut également s'avérer utile dans le traitement de la dépendance.
En savoir plus sur l'huile de CBD

L'huile de CBD n'est pas la même chose que l'huile de graines de chanvre ou l'huile de cannabis, et il est facile de se confondre avec tous les choix disponibles sur le marché aujourd'hui.
L'huile de CBD diffère des huiles de graines de chanvre ou de cannabis de plusieurs manières.
L'huile de graine de chanvre, bien que riche en nutriments, ne contient généralement pas de quantités importantes de cannabinoïdes.
 L’huile de cannabis, en revanche, contient généralement de grandes quantités de THC, qui a maintenant des effets bénéfiques sur la santé.

L'huile de CBD est également souvent présente sous deux formes: une huile «à spectre complet», qui contiendra des centaines d'autres cannabinoïdes - y compris des traces de THC -
 ou sous forme d'isolat, contenant 100% de CBD. La recherche sur ces huiles est encore limitée, mais au moins une étude aurait montré qu'un supplément à spectre complet
était plus bénéfique chez la souris, selon Eco Watch .

Vous pouvez en apprendre plus sur les utilisations médicinales de l'huile de CBD et plus encore sur CBDS.news .

Les sources de cet article incluent:

EcoWatch.com

Healthline.com
Rédigé le  13 déc. 2018 10:34 dans CBD  -  Lien permanent
0 Commentaires  

10 produits liés au cancer qui se cachent dans presque chaque maison

10 produits liés au cancer qui se cachent dans presque chaque maison


10 produits liés au cancer qui se cachent dans presque chaque maison


à lire dans Google traduction   ici
Rédigé le  13 déc. 2018 10:18 dans CancerCosmétique  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les dangers de l'aluminium des vaccins


Une superbe vidéo complète à voir      ici


Rédigé le  2 déc. 2018 11:51 dans VaccinationPathologiesConseils  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Israël n'appliquera pas la 5G nocice


Israël n'appliquera pas la 5G nocice

page à lire    ici


La 5G en Californie : Des Villes demande l'arrêt de cette technique !
Californie : Trois conseils municipaux du comté de Marin votent pour arrêter d'installer des tours 5G nocives !

à lire    ici
Rédigé le  29 nov. 2018 12:12 dans ConseilsCancer  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Vaccins : Oui ou Non ?

Vaccins : Oui ou Non ?
C’est absolument hallucinant que la vérité ne puisse pas se faire entendre et qu’il faudra encore générer de très nombreuses pathologies invalidantes, voir des morts,
avant que ne cesse ce monstrueux lobbies désastreux de l’industrie pharmaceutique soutenus par nos autorités compétentes mais aveugles,
au détriment de la santé d’une population toujours aussi naïve et qui continue à subir sans moufter.
Le « dogme Pasteurien »  est tellement si bien encré que la majorité des citoyens croit encore en «  dogme »  aveuglement sans le remettre en cause
et à chercher à connaître la vérité !!!!!! 
Cette vidéo est longue mais là encore elle vaut son pesant d’or d’être écoutée pour être au courant de la vérité.

Richard Haas

la vidéo est sur YouTube     ici

format audio     ici
Rédigé le  20 nov. 2018 16:45 dans VaccinationCancer  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Le compteur Linky version américaine

la vidéo est     ici

https://www.youtube.com/watch?v=8ZTiT9ZSg3Q&feature=share

Rédigé le  16 nov. 2018 19:36 dans ConseilsCancer  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Le MMS en recherche et progrès

Le MMS en recherche et progrès
Jim Humble et Andreas Kalcker, il y a environ 10 ans.




Données scientifiques et données solides sur l’utilisation du dioxyde de chlore à des fins thérapeutiques.
Au-delà de toute controverse, voici les données obtenues sur l’utilisation thérapeutique du ClO2 (dioxyde de chlore),
qui ont montré qu’elles fournissaient de l’oxygène moléculaire au plasma sanguin en alcalinisant le pH en même temps.


La video est   ici

Connaissez-vous quelqu’un dans votre famille qui souffre d’une maladie sans solution thérapeutique ? Car c’est aussi mon cas.

Voulant donc aider aussi des milliers de personnes qui souffrent, j’ai décidé de partager ces connaissances avec toutes les personnes intéressées.

Cela ne représente en aucun cas une recommandation médicale, mais mon expérience acquise en 10 ans d’investigation de l’atome de ClO2, qui est capable de résoudre l’impossible.

Je travaille à rechercher des utilisations médicales au dioxyde de chlore (ClO2), même s’il faudra sûrement attendre encore 10 ans de plus avant que cela soit légalement approuvé !

Empêcher la diffusion de ces informations représente un acte criminel contre l’humanité, donc j’ai décidé de fournir les informations à toute personne qui le désire ou en a besoin. Car beaucoup de personnes n’ont pas ces dix ans d’attente nécessaires.

Tout le monde a le droit d’essayer, et ce droit a été établi sous forme de loi aux USA en 2018, donnant la liberté d’essayer toute substance pour les docteurs ou patients pour qui il n’y a plus d’espoir.

Voulez-vous savoir ce que le dioxyde de chlore a à voir avec la santé ?

Et bien la maladie n’est autre qu’un manque d’énergie. Et nous les humains obtenons notre énergie par le brûlage de nourriture. Le dioxyde de chlore améliore le PH du sang en lui fournissant de l’oxygène moléculaire, pour une meilleure combustion de la nourriture, obtenant ainsi plus d’énergie et moins d’acidité pour chacune de nos cellules.

C’est un fait scientifique qui peut être facilement vérifié lors d’analyses de sang, comme nous le faisons.

Nous avons développé un ClO2 liquide de PH neutre, qui peut être utilisé oralement et en intraveineuse. Et nous avons déjà 3 brevets pharmacologiques sur cette molécule, et un quatrième déjà déposé. Nous ne sommes pas les seuls, puisque les Chinois en ont déposé pour l’utilisation du ClO2 pour la croissance et la différenciation des cellules souches et pour la destruction des cellules cancéreuses !


Extrait traduit du brevet CN103720709A déposé en 2013 :

L’invention concerne en outre l’application de l’inducteur d’apoptose cellulaire contenant du dioxyde de chlore ou du kit d’inducteur d’apoptose cellulaire contenant du dioxyde de chlore à la préparation de médicaments destinés au traitement de tumeurs ou de médicaments anti-âge destinés aux tissus cibles de mammifères ou à des médicaments chimio-thérapeutiques, ou utilisés en tant que cosmétiques. Fin d’extrait.

Le dosage typique est très faible, et de seulement 0,0025%, et n’a rien a voir avec les fortes concentrations utilisées dans les industries qui l’utilisent comme javellisant.

Il a été démontré dans des essais clinique avec plus de 20.000 sujets, qu’il n’a aucune toxicité en prise orale, et c’est donc pour cela qu’il est autorisé dans le monde entier pour désinfecter l’eau de boisson !


2 min 15 : Nous avons conduit des essais universitaires avec des rats, à des doses 16 fois plus grandes que celles que nous utilisons, qui n’ont permis de détecter aucune toxicité, dans le temps humain équivalent de 4 années de prise.

Le dioxyde de chlore ne cause pas de cancer ni de déformation fœtale.

Internet est plein d’informations et de désinformations à mon propos et sur l’utilisation du ClO2. Mon but est d’éviter les dommages causés par l’ignorance et les fausses nouvelles des grands médias, comme nous le constatons partout dans le monde. Et de fournir les vraies données à celles et ceux qui peuvent en avoir besoin.

Et voila pour la traduction de cette nouvelle vidéo.

Son site officiel est en Anglais ici https://andreaskalcker.com/en/what-is-mms/

Pour ce qui est de l’achat de MMS, je n’en ai personnellement pas eu besoin depuis plusieurs années, et je n’ai pas suivi les déboires juridiques des vendeurs et fabricants, ni les sites toujours en ligne. C’est vrai que je me sers surtout de la vitamine C en méga doses pour traiter tous mes débuts de ‘maladies’, rhumes ou autres, et puisque c’est aussi essentiel pour mon système cardiovasculaire et tout mon organisme, puisque la vitamine C est nécessaire pour fabriquer le collagène qui compose la plupart de mes tissus… en plus avec les produits anti-âge de Biotrends que je prends depuis quelques années déjà, je suis beaucoup plus résistant qu’avant !

Mais il est vrai que le ClO2 permettant de guérir le paludisme, la dengue, et des centaines d’autres problèmes graves de santé, il devrait être en vente libre partout, surtout sous une forme au PH neutre qui évite tous les risques de brûlures de l’ancienne formule très « corrosive » avant dilution.

Traduction : Jules trésor



Rédigé le  10 nov. 2018 12:01 dans ConseilsThérapies  -  Lien permanent
0 Commentaires